Covid-19 : la distribution de l’aide d’urgence, une
APS
SENEGAL-SOCIAL

Covid-19 : la distribution de l’aide d’urgence, une "réussite" (Mansour Faye)

Djirnda, 22 mai (APS) - Le ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale, et territoriale, Mansour Faye, a salué vendredi, à Djirnda (Fatick, centre), la réussite de la distribution de l’aide alimentaire d’urgence aux ménages vulnérables dans toutes les régions du pays.
 
"La réussite de ce processus découle de la maîtrise manifestée par l’administration territoriale, dans l’exécution des rôles et tâches qui leurs sont assignés", a dit M. Faye en présence des autorités administratives et territoriales de la région.  
 
Le ministre s’exprimait lors de la cérémonie de clôture de la distribution de l’aide alimentaire d’urgence organisée à Djirnda, une commune des îles du Saloum (Foundiougne) où sur 627 ménages bénéficiaires 170 ménages ont reçu leurs kits alimentaires et d’hygiène.
 
Selon lui, l’administration territoriale s’est distinguée dans le ciblage des ménages vulnérables du Registre nationale unique (RNU), et dans l’extension du ciblage aux ménages impactés par la Covid-19. Cette "procédure qui allait être une difficulté mais qui finalement n’est devenue qu’une simple formalité", a-t-il expliqué.
 
Sur la base du RNU et l’extension du ciblage aux ménages impactés par la Covid-19, il a indiqué que son ministère n’a jusqu’à ce jour, reçu "plus de 57 réclamations venant des populations".
 
"Le processus a été très bien organisé par l’administration territoriale avec l’implication des maires qui ont su jouer un rôle fondamental en intégrant toutes les parties prenantes en vue d’avoir ces résultats", a-t-il salué.
 
Le ministre a indiqué qu’aucune réclamation n’a été enregistrée au niveau de la région de Fatick qui a plus de 56. 000 ménages vulnérables bénéficiaires sur le million de ménages en situation de pauvreté ou impactés par les effets de la pandémie.  
 
Pour faire face à cette pandémie, a-t-il rappelé, l’Etat a mis en place un Programme de résilience économique et social qui a une sous composante appui alimentaire de 69 milliards de francs CFA, à un million de ménages vulnérables, soit huit à dix millions de Sénégalais.
 
"C’est un volume important de denrées de première nécessité allant de 100 000 tonnes de riz, de 10.000 tonnes de pâtes alimentaires, de 10 000 tonnes de sucre, de 10 millions de litres d’huile, et un million de morceaux de savon qui a été mis à la disposition des populations", a-t-il énuméré.
 
Mansour Faye a promis de faire le bilan de la distribution de l’aide alimentaire d’urgence plus tard.
 
Le lancement officiel de La distribution des kits alimentaires destinées aux familles impactées par le nouveau coronavirus (Covid-19) a été officiellement lancé le 28 avril dernier à Pikine Guinaw-rail sud (banlieue de Dakar).

AB/ASB