Covid-19 : l’assistance de l’Etat
APS
SENEGAL-SOCIAL

Covid-19 : l’assistance de l’Etat "bien effective" à Saint-Louis (porte-parole)

Saint-Louis, 18 juin (APS) - L’assistance de l’Etat aux secteurs touchés par la pandémie du COVID-19 est "bien effective" dans la région de Saint-Louis (nord), a souligné jeudi, Momar Ndao, porte- parole du comité de suivi de la mise en œuvre des opérations du "FORCE COVID-19".
 
"Le niveau d’exécution est bien effectif et acceptable dans la région de Saint-Louis", a-t-il dit, citant la pêche, le tourisme, l’artisanat, l’élevage et l’assistance alimentaire aux populations bénéficiaires, 
 
M. Ndao s’exprimait à l’issue d’une séance de travail avec le gouverneur Alioune Aïdiara Niang, président du comité régional de lutte contre le COVID-19, en présence des responsables des forces de défense et sécurité.
 
Il a par ailleurs fait part de "quelques réclamations" à Keur Barka, une localité située dans la commune de Gandiol. Un point de la situation sera fait avec le sous-préfet de Rao pour "voir de près ces réclamations", a-t-il assuré.
 
Des équipes du Comité ont déjà sillonné plus de 10 régions du Sénégal pour faire le point sur l’exécution des 1000 milliards de francs CFA destinés à "l’assistance des secteurs de l’économie touchés par la pandémie du COVID-19, a fait savoir Momar Ndao.
 
Les fonds ne sont pas dégagés uniquement pour l’assistance alimentaire, mais aussi pour "les différents secteurs impactés par la pandémie notamment le tourisme, le transport, la pêche, l’élevage, etc.", a-t-il dit. 
 
Selon lui, dans la plupart des régions visitées, "les difficultés enregistrées sont liées au ciblage des personnes bénéficiaires des kits alimentaires".
 
Il a expliqué que "dans certaines zones, le nombre de kits disponibles est inférieur au nombre de personnes dites vulnérables et bénéficiaires, et, il y a aussi des contestations liées au choix fait par les comités de quartiers".

M. Ndao a toutefois noté que "les choses se passent de manière assez calme, partout".

BD/ASB/OID