Thiès : lancement de la distribution de l’aide alimentaire d’urgence à Pout
APS
SENEGAL-PANDEMIE-SOCIAL

Thiès : lancement de la distribution de l’aide alimentaire d’urgence à Pout

Pout, 19 mai (APS) - Le ministre du Développement communautaire, Mansour Faye, a lancé mardi à Pout dans la région de Thiès, la distribution de l’aide alimentaire d’urgence, a constaté l’APS.
 
Mansour Faye a présidé la cérémonie au centre socio-collectif de la commune de Pout, en présence du général François Ndiaye, président du comité de suivi des opérations du Force Covid-19. 
 
L’Etat du Sénégal a dégagé une enveloppe de 1.000 milliards, sur lesquels 69 sont destinés à l’achat de vivres pour un million de ménages, afin d’atténuer l’impact de la crise sanitaire liée au covid-19 sur certains segments de la société. 
 
Les kits se composent de 100 kilos de riz, 10 litres d’huile, 10 kilos de sucre, 10 kilos de pâtes alimentaires et 18 morceaux de savon. 
 
L’administration territoriale, le gouverneur Mamadou Moustapha Ndao, en tête, des maires du département de Thiès, ainsi que des imams, délégués de quartier, associations de jeunes, "bajenu gox", membres du comité de ciblage étaient aussi présents au lancement régional de la distribution de ces produits. 
 
Le lancement de la distribution a lieu au moment où le tonnage de riz destiné à la région de Thiès est "quasiment au complet" et les autres produits que sont l’huile, le sucre, les pâtes alimentaires et le savon continuent d’arriver, a relevé Mansour Faye. 
 
Thiès, "troisième région du pays en termes de volume" de produits à recevoir, derrière Dakar et Diourbel, est la 11-ème visitée par Mansour Faye dans le cadre de cette tournée qu’il a entamée le 28 avril par Guinaw Rail et Yène, pour lancer le démarrage de la distribution des kits alimentaires. 
 
Après le lancement, les communes vont prendre le relais, a-t-il dit, relevant que certaines collectivités ont lancé la distribution tandis que d’autres ont terminé les opérations. 
 
Le ministère compte boucler les expéditions de produits "d’ici la fin de la semaine", a-t-il annoncé, non sans tabler sur "au maximum 15 jours pour que les communes terminent leur distribution". 
 
Le ministre a salué le "résultat extraordinaire" obtenu dans la mise en œuvre de cette opération. "A l’heure où je vous parle, nous n’avons reçu aucune réclamation venant ni des quartiers, ni des villages", s’est-il réjoui. 
 
Pour lui, ces vivres sont un "élément de réponse" à l’insécurité alimentaire qui sévit dans 26 départements du pays, en cette période de l’année. 
 
Il a salué le rôle de l’administration territoriale et des services déconcentrés dans la conduite de cette opération de grande envergure. 
 
En plus des 588.000 ménages recensés dans le Registre national unique (RNU), 411.955 ménages des 552 communes du pays, sont concernés par l’extension. La clef de répartition épouse la carte de la pauvreté et la démographie, a-t-il précisé. 
 
Les régions périphériques comme Tambacounda, Kédougou Ziguinchor, Sédhiou, Matam, Saint-Louis, ont reçu à ce jour "99% des leurs kits alimentaires", selon Mansour Faye. 
 
La région de Diourbel reçoit la délégation ministérielle dans l’après-midi. Jeudi, ce sera au tour de Médina Ndiathbé (région Saint-Louis) d’abriter l’opération de lancement, avant la région de Fatick, vendredi, à Djirnda. 
 
A la date du 11 mai, le département de Thiès avait réceptionné 3.531,150 tonnes de riz et 257 tonnes d’huile à la date du 17 mai, a dit Mamadou Diop, inspecteur régional du commissariat à la sécurité alimentaire. 
 
Mbour était à 2.079,1 tonnes de riz, et 107,975 tonnes d’huile (5.400cartons) réceptionnées et Tivaouane à 2.640, 950 tonnes de riz à la date du 14 mai. Concernant le sucre 109,720 tonnes ont été réceptionnées à la date du lundi, dont 74.720 tonnes dans le département de Thiès. 
 
Le reliquat du quota de riz du département de Thiès est en train d’être réceptionné, a dit M. Diop, jugeant "bon" le rythme d’arrivée des autres produits, au point que les agents sont "parfois débordés". 
 
Un quota de 10.889 tonnes de riz est alloué à la région de Thiès, pour être distribuées aux 109.809 ménages vulnérables recensés dans la région. La commune de Pout dispose d’un quota de 1.677 kits alimentaires, dont les ayants-droit ont tous reçu leur bon, selon son maire Mamadou Moustapha Sarr.


ADI/ASB/OID