Aide alimentaire d’urgence : Talla Sylla appelle à revoir le quota des bénéficiaires de Thiès
APS
SENEGAL-PANDEMIE-SOCIAL

Aide alimentaire d’urgence : Talla Sylla appelle à revoir le quota des bénéficiaires de Thiès

Thiès, 9 avr (APS) – Le maire de Thiès, Talla Sylla, a invité les autorités à revoir le quota de ménages démunis attribué à sa ville dans le cadre de l’opération de distribution de vivres initiée par le gouvernement pour atténuer l’impact de la crise sanitaire née de la propagation du nouveau coronavirus.

Sur quelque 44 000 ménages démunis ciblés par l’opération de distribution de vivres dans toute la région, la ville de Thiès se retrouve avec 15 874.

‘’La réunion qui va démarrer tout à l’heure va se pencher sur ça, en tout cas nous avons clairement dit qu’il faut revoir les choses’’, a dit Talla Sylla aux journalistes, entre deux réunions du comité régional de gestion des épidémies (CRGE), à la région médicale de Thiès.

La première rencontre portait sur la situation de la pandémie et les mesures de riposte dans la région et la seconde sur la répartition des vivres aux ménages démunis.

‘’Quand on vous dit 6.017 démunis à l’ouest (Thiès ouest), (5.190) au nord et 4.667 à l’est, c’est impossible et ça ne correspond pas à la réalité’’, a déploré Talla Sylla.

Disant espérer que des ‘’correctifs’’ seront apportés, l’édile de la cité du rail a annoncé que des ‘’comités de quartier inclusifs’’ feront le travail d’identification de démunis supplémentaires dont ils proposeront l’ajout au registre national unique.

‘’Si cela dépasse le nombre envisagé par les autorités centrales, nous allons faire le plaidoyer, pour que l’ensemble des démunis soient pris en charge’’, a-t-il assuré.

Interpellé sur la question, le gouverneur Mouhamadou Moustapha Ndao a noté que des ‘’compléments’’ seront apportés au registre national unique qui constitue la base de données des ménages vulnérables.

Il a rappelé qu’il n’était ‘’jamais suffisant’’, en raison de la forte demande non sans s’engager à ‘’faire tout’’ pour que les denrées alimentaires en question parviennent aux ayants-droit.

ADI/AKS/OID