Thiès : un mouvement citoyen lance ses activités par un don de sang
APS
SENEGAL-CITOYENNETE-DON

Thiès : un mouvement citoyen lance ses activités par un don de sang

Thiès, 4 août (APS) - Le mouvement citoyen "Loxoy Kajoor" a démarré, samedi à Thiès, ses activités par un don de sang à la "Promenade des Thiéssois", en collaboration avec l’Hôpital régional Amadou Sakhir Ndiéguène, a constaté l’APS.
 
Le mouvement qui s’est fixé un objectif de 500 poches de sang dans la journée, s’est montré optimiste quant à la réalisation de ce but. "Peu après de temps après le début de l’opération, 30 poches ont au déjà été collectées", a souligné son coordonnateur Khadim Mbodj.
 
Le don de sang a été retenu comme première action du mouvement, en raison de la forte de demande qui existe dans ce domaine, a expliqué M. Mbodji.
 
Selon Mame Alassane Sylla, assistant social à la banque de sang de l’Hôpital régional, en raison de sa position de zone carrefour, la région de Thiès, à travers son hôpital, "reçoit souvent des accidentés". 
 
D’où des besoins de sang se chiffrant chaque année à "6.000 poches", dont les 5000 sont couverts. "Il reste un gap de 1.000 poches", a indiqué M. Sylla selon qui la demande est d’autant plus importante que l’hôpital régional de Thiès vient d’ouvrir un service d’hémodialyse et de néphrologie.
 
Il dit avoir noté "un ‘’rush" depuis l’appel lancé par le président de la République en faveur du don de sang. L’hôpital fait souvent des sorties pour aller collecter du sang, a-t-il relevé, avant de déplorer le fait que "peu de citoyens" de donner spontanément son sang.
 
"A la date du 4 août, nous sommes à 3.200 poches", a-t-il précisé, faisant part de son espoir d’arriver aux 6.000 requises d’ici décembre.
 
"Loxoy Kajoor", un mouvement citoyen pour le moment basé pour le moment à Dakar, regroupe pour l’essentiel des cadres originaires de la région de Thiès et qui vivent dans la capitale et dans la diaspora. 
 
Il compte après cette première action, explorer d’autres domaines comme l’éducation où "tout secteur où le besoin se fait sentir", a dit son responsable.
 
"Nous ferons tout ce qui est dans nos possibilités pour apporter notre contribution au bien-être des populations du Sénégal et de Thiès", a-t-il dit.

Selon lui, le mouvement, qui a une ambition nationale, "s’ouvre à toute personne qui est prête à faire du bénévolat à servir et ne rien attendre en retour". 
 
Se voulant apolitique, "Loxoy Kajoor" compte en priorité sur les contributions de ses membres pour financer ses activités, a dit M. Mbodji, précisant qu’il ne refuserait pas l’apport de bonnes volontés, à condition que celles-ci respectent le principe d’indépendance de la structure.
 
 


ADI/BK