Vers l’implantation d’un entrepôt de stockage de médicaments à Touba (responsable)
APS
SENEGAL-SANTE-LOGISTIQUE

Vers l’implantation d’un entrepôt de stockage de médicaments à Touba (responsable)

Diourbel, 22 juin (APS) - Le docteur Mahmadane Lo, responsable de la pharmacie régionale d’approvisionnement de Diourbel (centre) a annoncé la mise en place prochaine d’un entrepôt de stockage à Touba pour rendre les médicaments plus accessibles.

"La majorité de nos activités sont destinées à l’agglomération Touba-Mbacké’’, a-t-il fait observer lors de la revue annuelle conjointe du secteur de la santé, rencontre présidée par l’adjoint au gouverneur de Diourbel chargé des affaires administratives, Baboucar Moundor Ngom.

Aussi, lors d’une réunion du programme Yeksina, dont l’ambition est de rendre disponibles géographiquement et accessibles financièrement tous les produits de santé, "il a été recommandé d’installer un entrepôt à Touba pour prendre en charge l’ensemble des structures qui gravitent autour" de la cité religieuse, a-t-il signalé.
 
"Touba a deux hôpitaux, un autre en construction, un district avec plusieurs centres de santé et la démographie aussi est galopante, raison pour laquelle l’implantation de cet entrepôt va rapprocher davantage le médicament des populations et ce sera vraiment bénéfique pour leur santé", a indiqué le docteur Lo.
 
Les travaux de construction de l’infrastructure vont bientôt démarrer puisque le site a été déjà affecté et réceptionné, a ajouté le responsable de la pharmacie régionale de Diourbel. Il ne reste selon lui que les appels d’offres.
 
A en croire le pharmacien en chef de la région, "les structures de Touba sont obligées de venir à Diourbel pour prendre des médicaments avec des moyens logistiques inadaptés, notamment des ambulances qui ne peuvent pas tenir une quantité de médicaments qui puisse satisfaire leurs besoins".
 
L’implantation d’un entrepôt à Touba va faciliter l’acquisition des médicaments en vue d’améliorer la disponibilité et l’accessibilité des médicaments pour les populations, a-t-il assuré.
 
Cet entrepôt va aussi permettre un approvisionnement plus facile de Touba et Mbacké et de mettre fin aux ruptures de médicaments, a soutenu de son côté le médecin-chef de région, Mamadou Dieng.

FD/BK/ASG