Vaccination : plus de 533 millions de francs du Japon pour renforcer la chaîne de froid du Sénégal
APS
SENEGAL-JAPON-SANTE

Vaccination : plus de 533 millions de francs du Japon pour renforcer la chaîne de froid du Sénégal

Dakar, 15 juil (APS) - Le gouvernement japonais a débloqué une enveloppe financière de 533, 5 millions de francs en guise de participation aux efforts de renforcement de la chaîne du froid du Sénégal pour une livraison sûre des vaccins anti-Covid dans tout le pays, a appris l’APS jeudi de source officielle.
 
"Ce don permettra à l’UNICEF de renforcer la chaîne du froid du Sénégal et d’assurer une distribution et une livraison sûres des vaccins dans tout le pays", a-t-on notamment indiqué dans un communiqué parvenu à l’APS. 
 
Il est souligné dans le document que le soutien renouvelé du Japon arrive au moment où le Sénégal connaît depuis fin mai 2021, une nouvelle vague de cas de COVID-19 après une baisse constante du nombre à partir de février 2021.
 
’’A la date du 15 juillet 2021, le pays a enregistré un total de 48.270 cas de COVID-19, avec 1.209 décès et 4.217 sous traitement’’, signale la source qui fait savoir qu’à ce jour, le pays avait enregistré un total de 1.123.800 doses de vaccins approuvés par l’OMS et reçues par le biais de l’initiative Covax.
 
’’Grâce à ce nouveau partenariat avec le Japon, l’UNICEF apportera son assistance technique au gouvernement du Sénégal qui continue de déployer sa campagne de vaccination’’, peut-on lire sur le communiqué. 
 
Il relève que le renforcement de la chaîne de froid, la poursuite des dons de vaccins et des messages cohérents aux communautés sur l’importance de maintenir les mesures barrières et d’encourager la vaccination contribueront à inverser cette tendance à la hausse inquiétante des cas de COVID.
 
En dépit des progrès importants notés dans la campagne de vaccination, le Sénégal a besoin de doses supplémentaires importantes de vaccins pour couvrir une plus grande partie de sa population et espérer vaincre le virus, insiste-t-on. 
 
‘’Le pays a également besoin d’un soutien supplémentaire pour renforcer la chaîne de froid et assoir la communication envers les communautés afin de créer un environnement favorable à la vaccination, renforcer la confiance et de garantir le respect des mesures barrières pendant que le déploiement des vaccins se poursuit’’, a ajouté la source.
 
Elle rappelle que le gouvernement du Japon avait fourni une aide d’urgence au Sénégal en réponse à la crise du COVID-19 en mai 2020 avec un don de 2,6 millions de dollars qui a permis à l’UNICEF de donner un appui technique au gouvernement du Sénégal pour renforcer la gestion de la réponse au COVID-19, le système de santé et d’améliorer la couverture sanitaire universelle pour sa population’’.
 
‘’Grâce au soutien généreux du gouvernement et du peuple japonais, l’UNICEF a pu agir de manière efficiente en réponse au COVID-19 en mettant à disposition du matériel d’hygiène et des équipements médicaux essentiels et la promotion des mesures de prévention au profit de plus de 390.000 personnes et enfants vulnérables’’, a déclaré Silvia Danailov, représentante de l’UNICEF au Sénégal.
 
‘’Le soutien du Japon s’est également avéré déterminant pour assurer la continuité des soins de santé, de nutrition et de protection pour 150.000 enfants, femmes et leurs familles vulnérables pendant la crise, contribuant ainsi à la protection sociale du peuple sénégalais à plus long terme’’, a-t-elle dit dans des propos rapportés par le communiqué.
 
L’ambassadeur du Japon au Sénégal, Arai Tatsuo, a, de son côté, félicité ‘’ l’UNICEF pour son travail remarquable et les résultats considérables obtenus’’, en réponse au COVID-19 au Sénégal’’. 
 
Le partenariat dynamique entre le gouvernement du Japon et l’UNICEF a apporté un soutien efficace au Sénégal dans sa lutte contre le COVID-19, en particulier pour les femmes et les enfants’’, s’est réjoui le diplomate.


DS/AKS/ASB