Thiès : Un don de produits hygiéniques de la Croix rouge à la pédiatrie d’Amadou Sakhir Ndiéguène
APS
SENEGAL-SANTE-DON

Thiès : Un don de produits hygiéniques de la Croix rouge à la pédiatrie d’Amadou Sakhir Ndiéguène

Thiès, 8 mai (APS) - La Croix rouge sénégalaise a remis un lot de couches pour bébé et détergents à la pédiatrie de l’hôpital régional, El hadji Amadou Sakhir Ndièguène de Thiès, mardi, premier jour de la célébration de la Journée mondiale de la Croix rouge et du Croissant rouge, dont les activités ont été délocalisées dans la cité du rail.
 
Le vice-président de la Croix rouge sénégalaise Bassirou Seck a remis symboliquement au directeur de l’hôpital, Babacar Mané, le don en question, lors d’une cérémonie à laquelle avaient pris part des volontaires de la Croix rouge, des responsables administratifs de l’établissement de santé. Des représentants de Connectic, un partenaire travaillant à la digitalisation de l’action humanitaire de la Croix rouge, étaient aussi de la partie.
 
La région de Thiès reçoit cette année les activités marquant la célébration de la journée mondiale de la Croix rouge et du Croissant rouge, coïncidant avec l’anniversaire du fondateur de cet organisme international, le Suisse Henry Dunant. Cette commémoration est axée pour la présente édition sur le thème "La Croix rouge partout, pour tous – un sourire".
 
Cette manifestation, a dit M. Seck, est organisée en même temps par les 190 sociétés de la Croix rouge et du croissant rouge dans le monde, mais aussi par les 14 comités régionaux et les 45 comités départementaux dans le pays. La croix rouge compte 12 millions d’employés et de volontaires dans le monde. Ils sont 60.000 membres et plusieurs milliers de volontaires au Sénégal, a-t-il dit.
 
Les activités, dont la délocalisation est tournante, ont démarré par une exposition au siège de l’organe humanitaire, reconnu d’utilité publique depuis 1963, et seront clôturées jeudi, par un défilé qui mobilisera 800 volontaires, membres de mouvements à foulard et des camaraderies, au quartier 10-ème. Mercredi, une opération de nettoiement est prévue.
 
Le directeur de l’hôpital régional, Babacar Mané a salué cette action d’une valeur d’environ 400.000 francs, selon M. Seck. "Vous venez par cette action contribuer à notre mission : prendre en charge la santé des populations", a-t-il dit à la délégation, relevant que la structure achète souvent sur le marché ces produits offerts.
 
"Le partenariat entre la Croix rouge et l’hôpital régional de Thiès, date de longtemps", a-t-il relevé, non sans souligner le caractère "complémentaire", des missions des deux parties, à savoir les secours et les soins, au service du public.
 
L’hôpital utilise les services d’agents formés par la Croix rouge, notamment en matière de brancardage des malades, a-t-il ajouté.
 
Il a noté que la portée de gestes de ce genre est d’autant plus grande que l’hôpital régional de Thiès est très sollicité, en raison de son plateau technique assez relevé, qui se rapproche un peu de celui de Dakar. Il reçoit des patients de diverses régions, dont des personnes vulnérables prises en charge gratuitement, a dit le directeur du centre hospitalier.
 
Le service social de l’établissement sanitaire dépense environ 95 millions de francs CFA par an, pour prendre en charge les cas sociaux, a-t-il indiqué.
 
Le souhait de la Croix rouge sénégalaise est "qu’il y ait un secouriste dans chaque famille", a dit M. Seck, se réjouissant de ce que des entreprises à risques, comme les Industries chimiques du Sénégal (ICS), commencent à solliciter des formations en premiers secours. 
 
La Croix rouge Créée au terme de la guerre de Solferino entre la France et l’Autriche, pour venir en aide aux blessés de guerre, à l’initiative de Henry Dunant. En hommage à ce citoyen suisse, le drapeau de la Croix rouge est inspiré de celui de la Suisse dont il est une interversion : une croix blanche sur fond rouge, a expliqué Isaac Ndiaye, formateur en secourisme. 

ADI/ASB/OID