Thiadiaye sollicite un nouveau
APS
SENEGAL-COLLECTIVITES-SANTE

Thiadiaye sollicite un nouveau "centre de santé moderne" (maire)

Thiadiaye (Mbour), 20 nov (APS) - Le maire de Thiadiaye (Mbour, ouest), Me El Hadji Oumar Youm, dit compter sur la construction d’un nouveau "centre de santé moderne" pour renforcer la couverture sanitaire des populations de sa commune et des localités environnantes.
 
"La commune de Thiadiaye a déjà délibéré et mis à la disposition de l’Etat un terrain de deux hectares à côté du nouveau lycée, pour l’érection d’un centre de santé moderne avec une maternité à la hauteur de la dignité des femmes qui donnent vie et la forte espérance des populations", a plaidé M. Youm, par ailleurs ministre, directeur de cabinet du chef de l’Etat, Macky Sall.
 
Il a fait cette demande ce week-end lors du lancement de la campagne nationale de suivi de la vaccination contre la rougeole et la rubéole, sous la présidence du ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr.
 
"Dans l’attente de la satisfaction de cette doléance qui, j’en suis certain, attirera la meilleure attention du ministre de la Santé, nous sollicitons aussi la mise à disposition pour le compte du district sanitaire de Thiadiaye, d’un personnel suffisant et qualifié, médecins, sages-femmes, infirmiers, anesthésistes, etc.", a lancé Me El Hadji Oumar Youm.
 
Il a en outre promis "une forte implication" du district sanitaire de Thiadiaye, toujours cité en référence grâce aux "progrès significatifs et aux nombreux efforts" visant à accompagner et améliorer la santé et le cadre de vie des populations de cette commune.
 
Dans ce cadre, d’"importants moyens" ont été mis en œuvre pour maintenir cette dynamique, a assuré El Hadj Oumar Youm.
 
Selon l’édile, le district sanitaire de Thiadiaye "occupe une place centrale dans le dispositif sanitaire du département de Mbour mais aussi des départements frontaliers". 
 
"Il reçoit des malades venant de partout dont Kaolack, Fatick, Tattaguine, Diofior, Diourbel, etc., du fait de sa position géographique", a-t-il souligné.
 
Me Youm estime que la mise aux normes du centre de santé de Thiadiaye par la réhabilitation de ses infrastructures, le renforcement de l’équipement et la dotation en ressources humaines de qualité s’impose, en raison d’un environnement social et politique "de plus en plus exigeant".
 
S’y ajoute selon lui les perspectives inhérentes à l’érection d’une zone économique spéciale et la création d’un lycée professionnel dans la commune de Sandiara, sans compter la densité de la circulation routière sur la route nationale numéro une (RN1).
 

ADE/BK