Tambacounda : un bureau consensuel de l’Union départementale des mutuelles mis sur pied
APS
SENEGAL-SANTE-PROTECTION

Tambacounda : un bureau consensuel de l’Union départementale des mutuelles mis sur pied

Tambacounda, 7 sept (APS) - Les responsables des 9 mutuelles du département de Tambacounda (est) ont élu, mercredi, de manière consensuelle, le bureau exécutif de l’Union départementale des mutuelles, une structure appelée à servir d’interface entre les adhérents et les hôpitaux, a constaté l’APS.
 
Les représentants concernés, réunis en assemblée générale au conseil départemental de Tambacounda, se sont concertés pour désigner les 18 membres du bureau exécutif de l’Union départementale.
 
En plus de favoriser la prise en charge des adhérents dans les hôpitaux, cette structure faîtière a pour rôle d’assurer la formation des agents des mutuelles.
 
Sadia Diaby de Missirah a été porté à la tête de l’Union départementale. En plus du conseil d’administration, une commission chargée du partenariat et une commission contrôle ont aussi été mises sur pied.
 
Le préfet du département Mor Talla Tine, qui présidait cette rencontre, a salué le consensus ayant prévalu dans le choix de l’instance dirigeante de l’Union départementale.
 
Il a exhorté les mutualistes à faire preuve de "disponibilité, d’engagement et surtout de transparence" dans la gestion de cet organe.
 
M. Tine a rappelé que certaines expériences vécues par le passé, a amené certaines populations à rester méfiantes vis-à-vis de ces structures, qui sont les portes d’entrée de la Couverture maladie universelle (CMU).
 
Le préfet de Tamba s’est en outre félicité de l’engagement du maire de la commune de Tambacounda, le député-maire Mame Balla Lô, à contribuer à l’enrôlement des indigents dans la mutuelle, tout en invitant ses collègues à en faire de même.
 
Pour lui, les collectivités locales peuvent accompagner la CMU, en versant aux mutuelles une partie des montants qu’elles donnent à des tiers pour l’achat d’ordonnances.
 
La mutuelle de la seule commune de Tambacounda compte à ce jour 1.295 adhérents, a indiqué sa présidente Raby Cissé.
 
"Je pense que nous sommes dans la bonne voie", a commenté le préfet, selon qui au début de cette expérience, "beaucoup de monde était sceptique". Mais actuellement, a-t-il ajouté, les remboursements des soins gratuits pour les enfants qui avaient connu "quelques difficultés", sont assurés correctement.
 
Selon M. Tine, la CMU a fini de convaincre, aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale, comme en témoigne a-t-il dit la décision du Japon d’accorder 42 milliards au Sénégal pour appuyer la ce programme.
 
Avec l’engagement de tous, la CMU devrait pouvoir atteindre son objectif consistant à assurer une couverture maladie à 75% de la population, a-t-il souligné.
 
Amadou Racine Senghor a tiré "un bilan satisfaisant" du processus de mise en place du dispositif institutionnel devant sous-tendre la CMU, un processus qui est "sur la dernière ligne droite", avec la création de plus de 600 mutuelles à travers le pays. Il a loué l’"engouement" des populations, mais aussi l’"engagement" des autorités administratives et des collectivités locales.
 

ADI/BK