Un projet R&D pour amener les doctorants à choisir des sujets sur le financement de la CMU
APS
SENEGAL-BELGIQUE-SANTE

Un projet R&D pour amener les doctorants à choisir des sujets sur le financement de la CMU

Dakar, 30 nov (APS) – Un projet de recherche développement sur le financement de la Couverture maladie Universelle (CMU) a été lancé jeudi à Dakar pour encourager des doctorants à s’engager sur des sujets de recherche liés à cette problématique, a constaté l’APS.
 
Soutenue par l’Académie de recherche et d’enseignement supérieur (ARES) et la Fédération des universités francophones de Belgique, le projet, d’une durée de 5 ans, est doté d’un financement de 500 000 euros, selon l’un de ses chefs, le directeur de l’UFR Santé de l’Université Gaston Berger de Saint Louis (UGB).
 
‘’Il s’agit d’aider à la conception d’un système viable, équitable, efficient et durable à travers des résultats de recherche scientifique sur les stratégies de financement de la Couverture maladie universelle’’, selon Adrien Diokh.
 
L’idée est de se focaliser sur la dimension recherche, pour faire en sorte que les politiques considèrent dans leurs stratégies les résultats qui émaneront des différentes recherches, a-t-il souligné.
 
‘’Une chose est de lancer la couverture maladie universelle, mais une autre est de veiller à avoir un système pérenne avec des ressources suffisantes’’, a fait valoir M. Diokh. 
 
L’une des questions qui devrait en urgence mobiliser l’intelligence, l’expertise des équipes de recherche dans le cadre de la Couverture sanitaire universelle, ‘’c’est de voir comment faire pour réduire les dépenses directes de santé chez les ménages’’, a affirmé l’universitaire.
 
Pour arriver à une mobilisation massive de ressources pérennes, ‘’il faut envisager des approches de rupture’’, a dit de son côté le directeur de cabinet du ministère de la Santé et de l’Action sociale, Alassane Mbengue.
 
Il a indiqué que ‘’la recherche devient un moyen important auquel le système de santé peut faire appel’’.
 
Il a ainsi salué cette collaboration entre le ministère et les universitaires pour ‘’créer les conditions d’une opérationnalisation réussie de la stratégie de financement de la santé’’.

ADL/ASG