COVID-19 : aucun cas positif enregistré dans la région de Saint-Louis (médecin-chef)
APS
SENEGAL-SANTE

COVID-19 : aucun cas positif enregistré dans la région de Saint-Louis (médecin-chef)

Saint-Louis, 17 mars (APS) - Le médecin chef de la région médicale de Saint-Louis, Dr Seynabou Ndiaye, a affirmé lundi ‘’qu’aucun cas positif au coronavirus n’a été enregistré dans l’ensemble du territoire régional Nord’’.

 
Elle a noté que toutes les personnes ‘’suspectées ont été mises en isolement’’ avant d’être libérée après des tests négatifs effectués par l’institut pasteur de Dakar. 
 
‘’D’ailleurs toutes les dispositions sont prises par le comité régional de gestion de la lutte contre le COVID-19 dirigé par le gouverneur de la région de Saint-Louis’’, ajoute-t-elle.
 
Dr Ndiaye s’exprimait lors d’une rencontre d’échanges avec les journalistes, pour faire la mise à jour de la surveillance épidémiologique et des connaissances de la situation dans la région de Saint-Louis.
 
Selon elle, un plan régional de riposte a été élaboré pour une bonne gestion de la pandémie, conformément aux directives issues du conseil présidentiel, afin ‘’d’inviter les populations à la responsabilité et à la sérénité’’. A ce niveau, elle a insisté sur le respect des consignes, notamment le lavage des mains, l’interdiction des grands rassemblements, etc.’’.
 
Le médecin chef de région a indiqué que la région frontalière du nord compte 16 points d’entrée, dont les principaux passages sont à Podor, Pete, Dagana, Richard-Toll, Saint-Louis et Rosso-Sénégal. Selon elle, un ‘’important dispositif de surveillance des voyageurs entrants est mis en place’’ à Rosso-Sénégal, car précise-t-elle, ‘’la république islamique de Mauritanie a fermé ses frontières’’.
 
‘’Pour vaincre le coronavirus, tout le peuple doit s’impliquer. Au niveau des zones frontalières, l’ensemble des personnes venant de ces zones d’épidémie sont recensées, avec leur identification, pour pouvoir faire un suivi et celles qui présentent des symptômes sont confinées et isolées’’, relève Dr Ndiaye.
 
Elle signale que ’’la liste de toutes ces personnes qui entrent est dressée et transmise au niveau national, en donnant leur destination pour suivi’’. 
 
‘’Des mesures de protection pour la communauté ainsi que le personnel de santé sont prises, mais surtout leur information sur la situation épidémiologique. Nous souhaitons la participation de tous à la lutte contre le coronavirus’’, souligne le médecin chef de région.
 
Dr Seynabou Ndiaye a invité les journalistes à s’impliquer fortement pour accompagner le comité régional de lutte contre le coronavirus, pour l’atteinte des objectifs, car selon elle, ‘’la presse est un maillon essentiel pour donner la bonne information à la communauté, pour un changement de comportement et pour une gestion rigoureuse des informations’’. 
 
 
 
 

BD/MD