Le professeur Daouda Ndiaye prêt à mettre son expertise au service des Etats pour vaincre certaines maladies
APS
SENEGAL-MONDE-SANTE

Le professeur Daouda Ndiaye prêt à mettre son expertise au service des Etats pour vaincre certaines maladies

Pikine, 28 avr (APS) - Le professeur Daouda Ndiaye, chef du service de parasitologie et mycologie de la faculté de médecine, de pharmacie et d’odontologie de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) s’est dit disposé à accompagner les Etats en termes d’expertise et de stratégies pour vaincre certaines maladies.

‘’Nous, en tant qu’experts, nous accompagnons le monde en matière d’expertise, et nous continuons d’accompagner les pays dans toutes les stratégies qui doivent être mises en œuvre pour éradiquer des maladies, comme le paludisme, le Sida, le Covid-19 et éventuellement d’autres dans l’avenir’’, a-t-il indiqué.

Le professeur Daouda Ndiaye, également chef du service du laboratoire de parasitologie et mycologie de l’hôpital Aristide Le Dantec, s’exprimait en marge d’une cérémonie de remise de produits alimentaires aux populations de la cité ‘’Pépinière’’ de Pikine (banlieue de Dakar).

Egalement expert de l’Organisation mondiale de la santé, l’universitaire sénégalais estime que le rôle des experts, c’est aussi de fournir des moyens et des stratégies sur les plans thérapeutique, vaccinal et préventif, pour que le monde se débarrasse de ces maladies.

M. Ndiaye, qui dirige le mouvement ‘’Actions’’, a offert mercredi des produits alimentaires, composés de sucre, de dattes et de riz aux populations de la cité ‘’Pépinière’’, à Pikine.

Le don lui a été remis par la cellule locale des ambassadeurs de son mouvement pour appuyer les populations de cette partie de la banlieue, en cette période de ramadan.

‘’C’est un geste noble à magnifier. Nous disons qu’il n’y a que le social qui va développer le Sénégal. J’invite tous les Sénégalais à cultiver cette idéologie du mouvement ’Actions’ basée sur la solidarité et le partage avec les autres’’, a-t-il indiqué.

Selon lui, l’ambition du mouvement ‘’Actions’’ est de vaincre la faim au Sénégal, mais aussi créer des opportunités d’emplois et de réussite à travers des activités génératrices de revenus.

‘’Nous devons vulgariser et distiller de telles actions d’appui aux autres. La philosophie du mouvement ’Actions’ est devenue aujourd’hui, une réalité. Je suis, aujourd’hui, un homme satisfait et très fier’’, a-t-il ajouté.

SG/MD/ASG