Plus de 300 talibés circoncis gratuitement à Thiès
APS
SENEGAL-SANTE

Plus de 300 talibés circoncis gratuitement à Thiès

Thiès, 28 sept (APS) - Le district sanitaire de Thiès a, en collaboration avec la mutuelle de santé des "daaras" (écoles coraniques), circoncis gratuitement près de 300 talibés des quartiers de Thiès et des villages environnants, a déclaré le médecin-chef de la structure, Dr Moustapha Diop.

"Nous venons de sortir de la campagne de circoncision des talibés du district sanitaire de Thiès. C’est une activité maintenant qui est inscrite dans l’agenda du district et cette 6ème édition nous a permis de circoncire près de 300 talibés", a-t-il dit à la cérémonie de clôture de cette activité.

Selon Dr Diop, "près de 1000 talibés issus des +daaras+ des quartiers de Thiès et des villages environnants ont été circoncis depuis le lancement de cette initiative".

Les infirmiers chefs de postes (ICP) qui font le travail sur le terrain avec l’appui et la supervision de la région médicale assurent le suivi régulier des circoncis jusqu’à la guérison, a-t-il indiqué.

"Nous faisons beaucoup de campagne de consultation au Sénégal mais nous devons plus nous focaliser sur les couches les plus défavorisées", a soutenu Dr Moustapha Diop.

Pour le médecin-chef de district, "les talibés constituent une cible jeune et défavorisée qui ont, comme les autres enfants, droit à l’éducation et à la santé mais malheureusement ont des problèmes d’accès aux soins pour plusieurs raisons".

A en croire Moustapha Diop, au-delà de ces activités, "il faut penser à une politique d’assurance destinée à ces talibés".

Les daaras de Thiès qui sont estimés à plus de 300 ne disposent pas de suffisamment de moyens pour la prise en charge des questions de santé, a relevé, de son côté, Ndongo Guèye, trésorier de la mutuelle de santé des daaras de Thiès.

Selon lui, "depuis son démarrage en 2011, la mutuelle de santé des daaras est confrontée à des difficultés liées au manque de moyens financiers pour son fonctionnement".

"A Thiès, Sur les 62 daaras enrôlés dans les mutuelles de santé, seules 33 mutuelles continuent de fonctionner à cause des difficultés relatives à un manque de moyens", a déploré Ndongo Guèye.

Pour faciliter l’accès aux soins de santé à ces talibés, le maire de Thiès-ouest, Aliou Sow a promis de mettre sa structure à contribution.

FD/PON