Santé communautaire : 25 998 agents et 6075 structures recensés
APS
SENEGAL-SANTE-CARTOGRAPHIE

Santé communautaire : 25 998 agents et 6075 structures recensés

Dakar, 22 déc (APS) - Au total, 25 998 agents et 6075 structures de santé communautaire ont été recensés à travers la cartographie des infrastructures et acteurs communautaires de santé, réalisée par la cellule de santé communautaire, dans les 14 régions du Sénégal.
 
 ‘’La cartographie a consisté à recenser tous les acteurs et les infrastructures communautaires, et nous avons pu recenser environ 6075 infrastructures, dont 1723 cases de santé et 4352 sites communautaires’’, a dit la coordonnatrice de la cellule, Khady Seck Diop.
 
Elle présentait les résultats de la cartographie des acteurs, des infrastructures et des services communautaires lors de la deuxième session plénière du Comité national de pilotage de la santé communautaire.
 
 
‘’Près de 25 998 agents communautaires de santé ont été recensés, et nous avons confectionné 23 000 badges d’identification des agents’’, a-t-elle dit, soulignant que cet exercice est un moyen de valoriser ces agents et leur permettre de bénéficier des services offerts par le ministère de la Santé, comme la Couverture maladie universelle (CMU), a-t-elle dit.
 
Outre cette cartographie, la coordonnatrice de la cellule a partagé les résultats de la stratégie des sages-femmes itinérantes (SAFI) dans les régions de Sédhiou et de Matam, une initiative qui a démarré depuis février 2015 et qui se termine en février 2017.
 
‘’50 sages-femmes dont 21 à Matam et 29 à Sédhiou ont été recrutées, ce qui a permis d’augmenter les taux de prévalence contraceptive et d’accouchement assisté par un personnel qualifié dans ces deux régions’’, a-t-elle dit.

Elle a également rappelé les différents documents stratégiques en santé communautaire produits, notamment un document cadre stratégique pour encadrer les sages-femmes.
 
Mme Diop a souligné que la cellule souhaite intégrer les données de la cartographie dans la carte sanitaire, accompagner le fonctionnement des comités de gestion de la santé communautaire et évaluer la stratégie des SAFI dans les régions de Matam et Sédhiou.
 
La ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck, a remis des badges d’identification des agents communautaire de santé (ACS) aux médecins-chefs de région de Dakar, Kaffrine et Matam.
 
Elle a invité ces médecins-chefs de région à organiser des cérémonies pour la remise de ces badges dans leur différente localité. ‘’Il faut faire cela pour la visibilité et qu’elle [la cérémonie] puisse être relayée et valoriser le système de santé au niveau communautaire", a-t-elle encouragé. 

Awa Marie Coll s’est dite satisfaite des progrès notés au niveau de la santé communautaire. Elle invite les acteurs à "reprendre l’historique de la santé communautaire", pour avoir une base plus solide, et définir ce qui s’est passé avant 2013.
 
Elle a magnifié le rôle des agents communautaires composés des relais, des tradi-praticiens et des ‘’badjiénou Ngokh’’. Selon elle, il est important que le Sénégal capitalise ses acquis dans ce domaine, les documente et les vende à l’international.
 
‘’Pour les sages-femmes, c’est un projet de deux ans, il ne faut pas attendre qu’il se termine pour chercher autre chose. C’est maintenant qu’il faut y penser’’, a-t-elle exhorté.

SK/ASG