Plaidoyer pour la construction d’un centre de santé dans la commune Dieuppeul-Derklé
APS
SENEGAL-SANTE

Plaidoyer pour la construction d’un centre de santé dans la commune Dieuppeul-Derklé

Dakar, 10 mars (APS) – L’économiste de la santé, Moussa Biaye a plaidé, samedi, pour la construction d’un centre de santé à Dieuppeul-Derklé.
 


"Nous lançons un appel aux autorités qui ont en charge la santé de ce pays, pour qu’elles aident la population Dieuppeul-Derklé à disposer d’un centre de santé" a-t-il notamment dit à l’occasion de la journée de consultations gratuites et de dons organisée à l’école Ibrahima Koïta de Dieuppeul, en partenariat avec la Mission médicale chinoise et l’hôpital de Pikine.
 
"Vous avez vu cette affluence ici, cela est révélateur de la forte demande en soins. Nous sommes dans une commune qui s’appelle Dieuppeul-Derklé et c’est la seule à ne pas de centre de santé" a relevé Moussa Biaye.
 
L’économiste de la santé a étayé son raisonnement en soulignant que "les normes en termes démographiques font que Dieuppeul doit avoir un centre de santé à l’instar de toutes les communes environnantes".

"Si on avait un centre de santé ici, c’est sûr que vous n’allez pas assister à cette affluence record. Les gens sont là depuis six heures du matin" pour se faire consulter et remettre des médicaments par des spécialistes chinois et sénégalais a-t-il ajouté.
 
Pas moins de 400 patients habitants Dieuppeul sont attendus par les médecins chinois et autres gynécologues au cours de la journée a renseigne Moussa Biaye.

Le chef de la mission médicale chinoise au Sénégal, Zheng Chunscheng a, pour sa part, indiqué que son équipe est constituée de spécialistes en médecine interne, chirurgie, orthopédie, ophtalmologie et en acuponcture, la médecine traditionnelle chinoise.

"Les graves pathologies qui ne peuvent être réglées sur place seront orientées vers les hôpitaux notamment celui de Pikine pour des examens plus approfondis et un suivi médical" a soutenu Zheng Chunscheng.
 

NLC/PON