Paludisme : Un taux de couverture en TPI de 55% chez les femmes enceintes dans les régions centre (médecin)
APS
SENEGAL-SANTE

Paludisme : Un taux de couverture en TPI de 55% chez les femmes enceintes dans les régions centre (médecin)


Kaffrine, 20 jan (APS) - Les régions médicales de Kaolack, Fatick, Diourbel et Kaffrine ont enregistré, au dernier semestre 2016, un taux de couverture moyenne de 55% du Traitement préventif intermittent (TPI) contre le paludisme chez les femmes enceintes, a indiqué, vendredi, le docteur Ibrahima Diallo du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP).

‘’ La disponibilité des médicaments et la distribution des
moustiquaires imprégnées pour la prévention contre le paludisme ont surtout permis à ces régions d’arriver à ce taux de 55% en TPI’’, a expliqué M. Diallo, au terme d’un atelier sur la revue trimestrielle des activités de lutte contre le paludisme dans les régions centre,

Il a précisé que ‘’ce taux émane des résultats des activités de renforcement et de supervision qui ont été menées par les acteurs sur le terrain’’. Il a toutefois indiqué que, dans les quatre régions centre (Kaolack, de Fatick, Diourbel et Kaffrine), des ’’reculs ont été constatés en termes de morbidité et de mortalité’’.



Il a relevé que certains districts "ont enregistré zéro décès par rapport au paludisme durant le dernier trimestre 2016", soulignant que "ce sont des points très forts’’.


Il a expliqué que dans les régions de l’axe centre, 100% des
patients atteints du paludisme "ont bénéficié [...] d’un traitement par les ACT tel que recommandé par le PNLP. Selon lui, les cas graves ont été également pris en charge.


Le traitement préventif- intermittent contre le paludisme chez la femme enceinte consiste à prendre au moins trois doses de Sulfadoxine-pyriméthamine (SP3) au courant de la grossesse.


Ouvert vendredi, l’atelier qui prend fin samedi, a enregistré la
participation des agents des districts sanitaires de Kaolack, de Fatick, de Diourbel et de Kaffrine.

MNF/AB/ASG