Nioro a enregistré le plus grand nombre de cas de paludisme à Kaolack (médecin)
APS
SENEGAL-SANTE

Nioro a enregistré le plus grand nombre de cas de paludisme à Kaolack (médecin)

Kaolack, le 4 octobre (APS) - Le département de Nioro enregistre le plus fort taux de prévalence au paludisme dans la région de Kaolack (centre), avec 1287 des 2.887 cas enregistrés dans cette zone du Saloum, au premier semestre 2016, a indiqué, mardi le point focal paludisme de la région médicale, Salif Camara. 
 
M. Camara a expliqué, dans un entretien avec l’APS, que cette situation avait amené le ministère de la Santé et de l’Action sociale à développer l’aspersion intra-domiciliaire (AID) comme stratégie de lutte contre le paludisme à Nioro.
 
Sur les 2.887 cas de paludisme enregistrés à l’échelle de la région de Kaolack,141 "cas graves" ont été répertoriés, repartis entre les trois départements de la région, a-t-il précisé.
 
"Au niveau du district sanitaire de Guinguinéo, il y a 88 cas", contre 31, 7 et 15 ’’cas graves’’ pour Kaolack, Ndoffane et Nioro respectivement.
 
Sur un plan global, il a fait état d’une régression du nombre de cas de paludisme à Kaolack, conséquence selon lui de la campagne d’utilisation des moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (MILDA), qui a pratiquement permis de couvrir "toutes les maisons de la région" entre avril et mai 2016.
 
"Les populations ont aussi été sensibilisées à travers des visites à domicile sur l’utilisation de ces moustiquaires et sur l’assainissement du milieu", a-t-il ajouté, rappelant que le paludisme est souvent lié à l’insalubrité.
 
Les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes étant les couches les plus vulnérables, il "est nécessaire d’utiliser les MILDA à bon escient’’, pour diminuer la prévalence du paludisme ou tout simplement l’éliminer au sein de ces catégories, a indiqué le pont focal paludisme de la région médicale.
 
"Les MILDA coûtent excessivement chères et sont très utiles pour faire face au paludisme. Donc, les populations doivent éviter de les utiliser à d’autres fins", a-t-il lancé.
 
 
 
 

AB/BK