Paludisme : ALMA décerne le prix de l’excellence 2018 au Sénégal
APS
SENEGAL-SANTE

Paludisme : ALMA décerne le prix de l’excellence 2018 au Sénégal

Diamniadio, 15 avr (APS) – L’Alliance des Dirigeants africains contre le paludisme (ALMA) a décerné au Sénégal le prix de l’excellence 2018 de l’organisation pour la reconnaissance des efforts faits dans le domaine de la lutte contre le paludisme, a annoncé sa présidente Joy Phumati . 
 
Ce prix récompense ainsi les efforts encourageants fournis par le Sénégal dans la lutte contre la paludisme avec une ‘’bonne politique de tracking et de reporting des cas de paludisme qui a permis une réduction considérable de la mortalité’’, à l’ouverture de la conférence de l’Initiative multilatérale contre le paludisme (MIM en anglais) dimanche au Centre International Abdou Diouf de Diamniadio.
 
Le Sénégal peut être donné en exemple dans les autres pays pour un partage du modèle de partenariat entre gouvernement, chercheurs et acteurs communautaires dans la mobilisation des ressources mais également dans la mise en œuvre de stratégies à haut impact, a-t-elle dit.
 
Il s’agira ainsi de ‘’tirer les leçons de l’expérience du Sénégal et de compter sur le leadership du chef de l’Etat pour un Sahel exempt de paludisme avec une plateforme de plaidoyer qui va s’appuyer sur les succès du Sénégal pour appeler les autres secteurs à participer à cette lutte’’.
 
 ‘’Nous acceptons ce prix avec humilité c’est un signe d’encouragement dans les efforts déjà entamés pour atteindre l’objectif zéro palu à l’horizon 2030’’, a dit le Chef de l’Etat Macky Sall après avoir reçu le prix des mains de la Présidente de l’ALMA.
 
Pour le Chef de l’Etat,  l’Initiative multilatérale pour la lutte contre le paludisme constitue ’’une plateforme essentielle dans le renforcement de la stratégie mondiale pour l’élimination du paludisme’’.
 
La communauté internationale maintient cette trajectoire de performance avec l’élaboration de la stratégie mondiale de lutte contre le paludisme, ‘’une volonté réaffirmée de construire un monde sans paludisme’’, a t –il ajouté.
 
L’Initiative de lutte contre le Paludisme vise à promouvoir une collaboration mondiale et à renforcer les capacités de recherche nécessaires pour développer des outils et des politiques de lutte contre les pays endémiques en Afrique.
 
Vingt ans après la première édition, le MIM revient en terre sénégalaise pour abriter la 7ème édition sur le thème ‘’Dakar II : Deux décennies de progrès, défis et perspectives pour mettre fin au paludisme’’. 
 
Prés de 2500 participants venus d’horizons divers du monde des sciences et de la recherche prennent part à cette rencontre prévue jusqu’à vendredi au Centre Abdou Diouf de Diamniadio.
 

ADL