Ouverture de la 3ème rencontre du Réseau des communicateurs en santé de la CEDEAO
APS
AFRIQUE-SANTE

Ouverture de la 3ème rencontre du Réseau des communicateurs en santé de la CEDEAO

+++De l’envoyée spéciale de l’APS : Adama Diouf Ly+++

Ouagadougou (Burkina Faso), 22 nov (APS) - La 3ème Rencontre du Réseau des communicateurs en santé de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest a été ouverte, mercredi à Ouagadougou (Burkina Faso), à l’initiative de l’Organisation ouest africaine de la Santé (OOAS), a constaté l’APS.
 
 
C’est une rencontre de partage d’informations sur la vie et les activités de l’OOAS mais aussi pour examiner les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre des recommandations dans les pays membres. 
 
’’La présente rencontre est initiée non seulement dans l’esprit de renforcer le partage d’informations mais aussi pour discuter des acquis et des insuffisances de votre réseau", a dit le Directeur général de l’OOAS, Dr Xavier Crespin à l’ouverture des travaux.
 
Il s’agit également, a-t-il ajouté, de "revoir dans quelles mesures envisager cette mise en œuvre de même que des activités novatrices pour donner plus d’élan au réseau".
 
Le programme de communication de l’institution initié en 2015 et 2016 par l’OOAS et ses partenaires avait abouti à l’organisation de deux rencontres régionales à l’intention des chargés de communication des ministères de la Santé et des professionnels de la communication en charge des questions de santé dans les médias publics des pays de la CEDEAO. 
 
L’objectif de ces deux rencontres était de "renforcer les connaissances des communicateurs sur l’institution en vue d’explorer les domaines de collaboration avec les pays".
 
La 2ème rencontre tenue en octobre 2016 à Abidjan avait permis d’installer le bureau du réseau des communicateurs et d’identifier des axes de travail entre les pays et l’OOAS à travers les professionnels de la communication.
 
A l’issue de cette rencontre de 2016 des recommandations ont été formulées pour donner "plus d’efficacité au réseau par un partage effectif d’informations sur les activités de l’OOAS et celles des ministères de la santé des pays de la communauté".
 
Depuis plusieurs mois l’OOAS a entrepris de refondre son site dont l’un des objectifs est de servir de plateforme de collaboration pour différents types de productions audiovisuelles et écrites.

La présente rencontre de Ouagadougou devrait permettre "une plus grande connaissance de cette plateforme et les possibilités de collaboration sur cet espace est opportun pour le réseau des communicateurs", estiment les responsables de l’OOAS.
 
L’idée, selon eux, est de "mettre en place un forum de discussion des communicateurs et déterminer quelques types de contenus et les conditions de synchronisation entre site web des pays de l’OOAS".
 
Il s’agira également au cours des travaux de renforcer le niveau d’information sur l’OOAS et maintenir la collaboration entre les responsables en charge de la communication des ministères de la santé de la CEDEAO et les professionnels des médias.
 
Au terme des deux jours de réunion, les membres du réseau et les responsables de l’OOAS examineront le niveau de mise en œuvre des recommandations de 2016, les correctifs nécessaires à faire et déterminer la collaboration des membres du réseau des communicateurs sur les sites d’informations et les réseaux sociaux.
 

ADL/PON