Moïse Diégane Sarr :
APS
SENEGAL-MONDE-SANTE

Moïse Diégane Sarr : "Nous travaillons avec la Chine pour assister les étudiants sénégalais de Wuham"

Dakar, 5 fév (APS) - Le Sénégal travaille de concert avec les autorités chinoises pour que les étudiants sénégalais établis à Wuhan, ville du centre de la Chine et foyer de l’épidémie du coronavirus, puissent bénéficier d’une assistance et d’un accompagnement convenables, a indiqué, mercredi, à Dakar, le secrétaire d’Etat aux Sénégalais de l’extérieur, Moïse Diégane Sarr.

"Nous travaillons en permanence avec les autorités chinoises pour voir et de manière convenable (.) assister, accompagner et soutenir ces compatriotes", a souligné Moïse Diégane Sarr.

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères chargé des Sénégalais de l’extérieur prenait part à la réunion hebdomadaire du comité de gestion des épidémies au ministère de la Santé et de l’Action sociale.

Selon Moïse Diégane Sarr, l’ambassadeur sénégalais "est en contact permanent avec le responsable des étudiants sénégalais en Chine et au niveau de Wuhan". "Nous avons instruit (dans ce sens) le service de gestion des étudiants sénégalais à l’étranger qui gère l’ensemble des étudiants à travers le monde", a-t-il dit.

"Pour le moment, aucun sénégalais", qu’il soit à Wuhan, en Chine et même dans d’autres pays où le virus est signalé, "n’est contaminé", a assuré M. Sarr. 

"Nos étudiants ne font l’objet d’aucun traitement discriminatoire, bien au contraire, ils font l’objet d’un suivi médical tous les jours par les responsables universitaires pour vérifier leur température corporelle et mettre à leur disposition des produits d’hygiène", afin de "leur permettre d’observer au maximum les consignes", a-t-il par ailleurs indiqué.

Il signale à propos que des rapports quotidiens et ’’circonstanciés’’ sont envoyés par l’ambassade du Sénégal à Beijing.

"Il y a un du dispositif mis en place par l’Etat du Sénégal pour assister, secourir en cas de besoin nos compatriotes et plus particulièrement les 13 étudiants qui se trouvent dans la ville de Wuhan, qui est l’épicentre de la maladie", a ajouté le secrétaire d’Etat aux Sénégalais de l’extérieur. 

Selon Moïse Sarr, "le président de la République a décidé de les appuyer individuellement à hauteur de 1000 dollars pour leur permettre de faire face au renchérissement des produits de denrées de première nécessité".

Si "certains font preuve de sérénité, d’autres sont en situation de nervosité du fait de l’isolement et du stress. La cellule psychologique du ministère va entrer en contact directement avec les étudiants pour leur apporter un soutien", a-t-il annoncé.

"Hier soir, a rapporté le secrétaire d’Etat chargé des Sénégalais de l’extérieur, j’ai rencontré les parents des étudiants pour leur expliquer la situation, nous souhaitons même mettre en place un cadre avec les familles et leur permettre de disposer d’une information juste et vraie".

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, assure de son côté qu’une "attention particulière est accordée" à ces étudiants sénégalais qui se trouvent sur place à Wuhan, selon les instructions du président de la République".

SKS/BK