Le ministère de la Santé et le FONSIS en partenariat pour relever le plateau médical
APS
SENEGAL-SANTE

Le ministère de la Santé et le FONSIS en partenariat pour relever le plateau médical

Dakar, 15 juil (APS) – Le ministère de la Santé et de l’Action sociale et le Fonds souverain d’investissements stratégiques (FONSIS) ont scellé lundi à Dakar un partenariat visant le renforcement du système d’information sanitaire et la réhabilitation d’infrastructures hospitalières à travers le pays, a constaté l’APS.

Le document a notamment été paraphé par le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr et le directeur général du FONSIS, Pape Demba Diallo au cours d’une cérémonie organisée en présence du ministre de l’Economie, Amadou Hott.

Il est attendu de la mise en œuvre de cet accord de partenariat un développement du système d’information sur la santé à travers la mise en place du dossier médical patient (DMP) et une réhabilitation de plusieurs établissements sanitaires dont l’hôpital Aristide Le Dantec, l’hôpital Mame Abdoul Aziz ‘’Dabakh’’ de Tivaouane, a-t-on appris lors sa signature.

L’opérationnalisation de l’hôpital Dalal Jamm de Guédiawaye et la structuration et le développement d’initiatives privées figurent également parmi les points de cet accord de partenariat.

’’C’est une occasion pour nous de signer une convention historique entre le FONSIS et notre département pour la mobilisation des ressources visant à financer des projets extrêmement importants dans ce secteur’’, a réagi Diouf Sarr.

Il s’agit d’évaluer les besoins sur l’ensemble de ces projets et d’aller sur le marché pour mobiliser les ressources nécessaires en vue de leurs réalisations, a expliqué le ministre de la Santé et de l’Action sociale.

’’C’est un partenariat privé public extrêmement important, qui vois un partenaire financier comme le FONSIS venir prendre position dans un secteur qui, par définition, n’est pas considéré comme étant rentable’’, a-t-il laissé entendre.

’’Je voudrais vous assurer que le FONSIS, mettra à disposition toutes les ressources humaines et financières nécessaires et ne ménagera aucun effort pour l’aboutissement de ces projets’’, a pour sa part, indiqué, le directeur général du FONSIS, Pape Demba Diallo.

Il a ajouté qu’un plan de développement ou de réhabilitation et une structuration financière et de gestion, seront proposés au plus vite, pour la réalisation de ces projets.

Il a rappelé que les deux parties avaient déjà signé une convention qui avait débouché sur la construction d’un centre d’imagerie médicale à Mbour et la réhabilitation du centre national Mathlaboul Fawzaini de Touba, dont l’ouverture sera effective en 2020.

AMN/AKS