Covid-19 : De nouvelles mesures annoncées dans les services de réanimation
APS
SENEGAL-SANTE

Covid-19 : De nouvelles mesures annoncées dans les services de réanimation

Dakar, 6 juin (APS) – Le Directeur du SAMU national Mamadou Diarra Beye a fait état, samedi, de nouvelles mesures dans les services de réanimation, pour leur mise aux normes mais également la mise en place de lits pré-Covid en vue de ‘’donner plus de chance’’ aux patients dans un état grave.

 
Les services du ministère de la Santé sont en train de travailler pour mettre aux normes les services de réanimation avec comme mesure nouvelle la mise en place dans les Etablissements publics de santé régionaux (EPS) de lits de réanimation pré-Covid, a-t –il dit lors du point mensuel sur la situation de l’épidémie au Sénégal.
 
Dans cette perspective, le service de réanimation de l’hôpital Dalal Jamm et le futur centre de traitement de l’hôpital Matlaboul Fawzeini à Touba vont être entièrement dédiés à la prise en charge des cas graves.
 
Pour Le Directeur du SAMU national, la précocité de la prise en charge prévient la mortalité mais également les complications.
 
Parfois, a-t-il expliqué, des malades arrivent au service d’accueil des urgences avec une détresse vitale sans qu’on sache s’ils sont contaminés à la Covid-19 ou non.
 
‘’Les mesures de réanimation et les soins intensifs doivent être de mise au niveau de ces lits pré-Covid dans des conditions idoines sans risques en attendant que les tests soient effectués’’, a-t –il expliqué.
 
A ce titre et pour ‘’donner plus de chance’’ à ces patients, une procédure particulière sera mise en place pour que les résultats des tests soient disponibles dans les plus brefs délais.
 
De même, une autre mesure nouvelle est de privilégier les personnes âgées et celles qui ont des maladies chroniques.
 
‘’Le combat est très loin d’être gagnée et on doit s’attendre à une augmentation de cas graves’’, a-t –il souligné. C’est pourquoi il a exhorté les compatriotes qui sont suivis pour des pathologies chroniques comme le diabète, l’hypertension, les cardiopathies, l’asthme et autres de respecter leur rendez-vous dans les structures publiques comme privées.
 
‘’Des circuits clairs et sécurisés ont été définis et il ne faut pas avoir peur de fréquenter ces structures de santé’’, a assuré Mamadou Diarra Béye.
 
Il a recommandé aux personnes qui présentent des symptômes de Covid-19 d’appeler la cellule d’alerte mise en place par le ministère de la Santé et de l’Action sociale pour que le circuit de test soit fait le plus rapidement possible. 
 
Dans tous les hôpitaux des circuits de tests et de prise en charge ont été mis en place, selon le Directeur du SAMU national. 
 
 
 

ADL/MD