Mékhé : de jeunes entrepreneurs veulent produire et distribuer 10.000 masques
APS
SENEGAL-PANDEMIE-PREVENTION

Mékhé : de jeunes entrepreneurs veulent produire et distribuer 10.000 masques

Mékhé, 11 mai (APS) - De jeunes entrepreneurs ont initié dans la commune de Mékhé (Thiès, ouest) un projet intitulé ‘’ un Mékhois, un masque’’, visant à produire 10.000 masques réutilisables, à distribuer aux habitants de la ville, pour faire face à la pandémie de Covid-19. 
 
‘’Notre objectif, c’est de produire 10.000 masques pour mille maisons, à raison de 10 masques par maison, de manière bénévole ’’, a indiqué Pape Lamine Diop, coordinateur du projet appuyé par la maison de l’outil de la commune. Le projet initié par un étudiant entrepreneur de la ville de Thiès, a démarré avec douze jeunes entrepreneurs, qui ont décidé de se cotiser pour produire les premiers masques, avec notamment l’appui de la maison de l’outil.

‘’ Ndiaga Cissé (l’initiateur) nous a contactés avec d’autres entrepreneurs et nous avons mis sur pied un comité de pilotage composé de douze personnes parmi lesquels des couturiers et stylistes’’, a expliqué M. Diop.

Dans chaque quartier, le représentant du comité se charge de recenser les maisons qui manquent encore de masques.

‘’Actuellement, nous avons déjà produit plus de 2.000 masques, il y a une semaine et nous en avons distribués dans les postes de santé de Mékhé’’, a précisé M. Diop.

Selon lui, le comité collabore avec la quasi-totalité des couturiers de Mékhé, qui travaillent bénévolement sur le projet. La structure a consulté des médecins sur le type de tissu à utiliser pour être aux normes, a-t-il indiqué.

Après que la mairie a appuyé les entrepreneurs en matière première, pour la production de 5.000 masques, le coordinateur en appelle aux bonnes volontés, pour disposer de plus de tissus à coudre.

‘’Mékhé a une population de 27.000 habitants, nous voulons encore de la matière première pour produire d’autres masques et pouvoir en doter à tout le monde’’, a dit Pape Lamine Diop.

La ville n’a pas encore enregistré de cas de Covid-19, mais le district sanitaire a donné des numéros, pour signaler tout cas suspect.

MF/ADI/ASG