Mbour :  Le poste de santé de Saly-Tapé se dote d’une unité de vaccination
APS
SENEGAL-BELGIQUE-SANTE-INFRASTRUCTURES

Mbour : Le poste de santé de Saly-Tapé se dote d’une unité de vaccination

Saly-Portudal (Mbour), 21 avr (APS) – Le poste de santé de Saly-Tapé (Mbour, ouest) s’est doté d’une unité de vaccination d’un coût de plus de six millions de francs CFA, entièrement construite et équipée par des partenaires belges, a constaté.
 
Elle a été inaugurée par le maire de la commune de Saly-Portudal, Ousmane, en présence du médecin-chef du district sanitaire de Mbour (ouest), Dr Fatma Fall.
 
Cette nouvelle infrastructure répond aux attentes du Programme élargi de vaccination (PEV) qui repose sur une vision d’un Sénégal où tous les enfants bénéficient gratuitement de vaccination pour la prévention de beaucoup de maladies, a dit Awa Ndiaye Fall, secrétaire exécutive du Comité de développement sanitaire (CDS) du poste de santé de Saly-Tapé.
 
Mme Fall ajoute que cette unité de vaccination va aussi permettre aux enfants de pouvoir bénéficier des soins de qualité sans aucune forme d’exclusion, mais aussi de lutter contre la mortalité infanto-juvénile jadis difficile à cause d’une absence ou d’un manque de suivi du calendrier vaccinal.
 
Selon l’infirmier chef de poste (ICP) de Saly-Tapé, Dame Seck, cette nouvelle unité va permettre de séparer les enfants-patients venus en consultations pour n’importe quelle pathologie, et ceux qui viennent dans le cadre de leur calendrier vaccinal.
 
Pour sa part, le médecin-chef du district sanitaire de Mbour, Dr Fatma Fall, a rappelé que la vaccination constitue, pour le ministère de la Santé et de l’Action sociale, "un moyen efficace de lutte contre la mortalité infanto-juvénile".
 
Le maire de Saly-Portudal, Ousmane Guèye a, quant à lui, rappelé son ambition de "développer fortement" sa collectivité territoriale, en s’appuyant sur la santé, l’éducation, l’électrification et l’adduction en eau potable.

ADE/ASB