Mbour : lancement de la deuxième phase de la campagne de vaccination anti-Covid
APS
SENEGAL-SANTE-VACCINATION

Mbour : lancement de la deuxième phase de la campagne de vaccination anti-Covid

Mbour, 11 mars (APS) – Le préfet du département de Mbour (ouest), Mor Talla Tine, a procédé, jeudi, au lancement officiel de la deuxième phase de la campagne de vaccination contre le coronavirus dans le district sanitaire de la capitale de la Petite-Côte, a constaté l’APS.
 
La première phase de cette campagne avait été lancée le jeudi 25 février dernier. Elle concernait trois grandes cibles : les personnels de santé, les personnes du 3ème âge avec ou sans comorbidité et toute autre personne âgée de plus de 18 ans susceptible, dans ses activités quotidiennes, de porter le virus.
 
Le chef de l’exécutif départemental, son adjoint et des responsables des forces de défense et de sécurité, ainsi que des élus locaux et des leaders d’opinion ont montré l’exemple en recevant les premières doses.
 
Aux côtés du personnel médical, ils ont tenu à marquer leur engagement pour une campagne de vaccination réussie au niveau du district sanitaire de Mbour.
 
‘’Il ne faut pas oublier que le virus continue de circuler. Par conséquent, le respect des mesures barrières, notamment le port de masque, doit toujours être de rigueur, parce que faisant partie des moyens de se protéger contre la maladie, même après avoir pris sa dose de vaccin’’, a lancé Mor Talla Tine.
 
M. Tine a appelé ‘’toute la communauté, particulièrement les personnes âgées vivant ou non avec une comorbidité, à se rapprocher des structures de santé, pour se faire vacciner très rapidement’’.
 
Pour toucher le maximum de cibles, le district sanitaire de Mbour a reçu 4500 doses du vaccin AstraZeneca et 2500 doses de celui de Sinopharm, a souligné son médecin-chef, Dr Jean-Jacques Malomar.
 
Ces vaccins ont été répartis entre 34 points de prestation de services du district, a précisé Dr Malomar. Il assure que le vaccin est aujourd’hui disponible au niveau le plus déconcentré possible.
 
‘’Les cibles, même si elles ne sont pas inscrites sur la plateforme ouverte par le ministère de la Santé et de l’Action sociale, peuvent se rendre directement dans la structure de santé la plus proche, se signaler pour être vaccinées’’, a-t-il indiqué.
 
 
Selon lui, à la date du mercredi 10 février 2021, le district de Mbour compte au total 742 cas confirmés de Covid-19 dont 506 ont été déclarés guéris. Actuellement, 177 patients sont suivis dans le district sanitaire.

ADE/ASG/ADL