Magal 2021 : des médicaments et 180 points de prestation de la PNA pour des soins gratuits
APS
SENEGAL-RELIGION-SANTE

Magal 2021 : des médicaments et 180 points de prestation de la PNA pour des soins gratuits

Diourbel, 21 sept (APS) - La pharmacie nationale d’approvisionnement (PNA) a mis en place 180 points de prestation de soins et des médicaments d’une valeur de 60 millions francs CFA pour assurer la gratuité des soins durant toute la période du magal de Touba qui sera célébré ce dimanche, a appris mardi l’APS.
 
 
"L’Etat a mis en place un dispositif qui comprend 180 points de prestation de soins avec un budget en médicaments de 60 millions que la PNA est chargée d’exécuter", a indiqué le docteur Mahmadane Lô, responsable de la pharmacie régionale d’approvisionnement (PRA) de Diourbel (centre).
 
Il réceptionnait des médicaments et d’autres intrants destinés aux structures de santé et aux points de prestations prévus durant cet évènement religieux qui célèbre le départ en exil au Gabon du fondateur du mouridisme Cheikh Ahmadou Bamba.

Durant cette manifestation religieuse, les soins, les consultations ainsi que les médicaments sont gratuits pour les nombreux pèlerins qui convergent vers la capitale du mourisme.
 
Comme l’année dernière, la présente édition se tient dans un contexte de pandémie de Covid-19 dont les nouvelles contaminations ont connu une nette régression ces derniers temps au Sénégal.
 
"C’est la raison pour laquelle nous avons bien pris en compte cet état de fait. C’est ainsi que pour les hôpitaux et les centres de santé, on leur livre par rapport à leurs expressions de besoins et eux aussi ils prennent en compte cette situation de pandémie", a expliqué le docteur Mahmadane Lô. 
 
Il a signalé que des kits sont confectionnés et distribués par la PNA aux structures de santé de la ville et aux points médicaux avancés qui sont exceptionnellement installés à travers Touba, pour répondre aux besoins durant cet événement. 
 
Le magal drainant énormément de pèlerins, les structures habituelles ne peuvent par conséquent pas répondre à toute la demande en matière de soins, a-t-il expliqué.

Selon lui, "c’est la raison pour laquelle des points médicaux sont exceptionnellement installés durant la période du magal", lesquels "sont aptes à répondre aux différentes sollicitations".
 
Pour faire face aux difficultés de mobilité entre Diourbel et Touba, un camion mobile a été déployé pour un approvisionnement rapide des structures sanitaires qui en exprimeraient le besoin.
 
"L’innovation de cette année, c’est un dispositif qu’on appelle la +fera mobile Magal+, c’est-à-dire un camion frigorifique dans lequel on a aménagé un espace avec toutes les commodités que requiert la conservation. Et ce camion est chargé de médicaments et prêt à répondre aux sollicitations en cas de besoins sur place à Touba", a-t-il souligné. 
 
Il a signalé qu’aucune rupture de médicament pouvant entraver la bonne marche du dispositif sanitaire n’a été notée.
 
"On a un bon stock de médicaments et la disponibilité s’apprécie à travers les traceurs", a dit le docteur Mahmadane Lô, assurant d’une ’’disponibilité de 100%" en termes de "médicaments traceurs" retenus.

La PNA a mis notamment à la disposition de la région médicale 40 matelas, 80 nattes, 20 sacs de détergents, 100 litres de lave-main, 18 cartons de savon, 20 cartons.

Le personnel de santé, quant à lui, a été doté de casaques et de draps.

FD/ASG/BK