Le président Sall appelle à réformer la gouvernance du secteur de la santé
APS
SENEGAL-SANTE-PERSPECTIVES

Le président Sall appelle à réformer la gouvernance du secteur de la santé

Kaffrine, 30 mai (APS) - Le président Macky Sall a exprimé l’urgence de réformer la gouvernance du secteur de la santé pour une meilleure qualité des soins aux usagers.

"Il nous faut (…) réformer la gouvernance du secteur pour un service de santé plus efficace et plus efficient", a-t-il dit samedi dans son discours d’inauguration de l’hôpital régional Thierno Birahim Ndao de Kaffrine (centre).
 
Le président Sall est revenu, à ce sujet, sur la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, une situation qui a selon lui "durement éprouvé tous les systèmes de santé du monde même les plus sophistiqués".
 
Cela "rend encore plus pertinent nos efforts de renforcement de notre dispositif sanitaire afin qu’il soit bien adapté et mieux préparé au défis futurs", a indiqué Macky Sall.
 
Il a demandé au ministre de la Santé et de l’Action sociale d’élaborer et de mettre en œuvre un plan d’investissement "pour un système de santé résilient" à travers l’équipement des infrastructures et des ressources humaines adaptées.
 
"Continuons d’investir dans la santé, c’est vital, engageons-nous vers des réformes qui valorisent nos investissements, c’est essentiel", a-t-il lancé, avant d’exhorter les agents du centre hospitalier à s’engager pour un service de qualité au profit des usagers.
 
D’un coût de près de 20 milliards de francs CFA, l’hôpital régional de Kaffrine compte 150 lits et est bâti sur une superficie de 15.000 m2 comprenant une vingtaine de services spécialisés.
 
Il s’agit d’un établissement public de santé de niveau 2 disposant d’un plateau technique apte garantir aux populations de la région et au-delà l’accès à des soins de qualité.
 
Kaffrine est la première étape d’une tournée de trois jours qui va ensuite conduire Macky Sall dans les régions de Tambacounda (est) et Kédougou (sud-est).
 

MF/MNF/BHC/BK