ACTUALITES
    Loul Séssène : la mairie réceptionne du matériel médical de plus de 150 millions de francs
    APS
    SENEGAL-SANTE

    Loul Séssène : la mairie réceptionne du matériel médical de plus de 150 millions de francs

    Loul Séssène, 4 oct (APS) - La commune de Loul Séssène (Fatick, centre) a réceptionné lundi du matériel médical d’une valeur de plus 150 millions de francs CFA offert au centre pédiatrique du district sanitaire de Dioffior, a constaté l’APS.
     
    Le matériel est constitué de respirateurs, d’unités dentaires, d’échographie, d’appareils gynécologiques, d’électrocardiogramme, a précisé le président de l’ONG humanitaire AHLS, Amadou Sow lors de la cérémonie de réception des équipements médicaux. 
     
    M. Sow, par ailleurs vice-président de la Fondation pour un monde meilleur, a souligné que "ce lot de matériel médical estimé à plus 150 millions de francs CFA est le fruit de l’ensemble des efforts fournis avec les autorités de la commune de Loul Séssène".
     
    Il a ajouté que cette cérémonie de réception "marque l’aboutissement" d’un processus d’acquisition qui a été entamé avec les autorités de Loul Séssène depuis un an.
     
    Construit sur une assiette foncière de 56 mètres carrés pour un montant d’environ 200 millions de francs CFA grâce à un financement de partenaires Italiens, ce nouveau centre pédiatrique va élargir les offres de soins du district sanitaire de Dioffior, s’est réjoui son médecin-chef, Mamoudou Ndiaye. 
     
    Il a estimé que "c’est une satisfaction d’avoir dans le district sanitaire de Dioffior une structure pédiatrique pour la santé de la mère et de l’enfant".
     
    Selon lui, "la zone était en manque de cette offre de soin obligeant les populations à parcourir des kilomètres vers le département de Mbour (Thiès) ou celui de Fatick pour disposer d’un service pédiatrique".
     
    "Donc, a-t-il dit, cette structure pédiatrique va améliorer l’offre de soins et la carte sanitaire du district sanitaire de Dioffior qui a deux centres de santé et 18 postes de santé pour environ 100 000 habitants".
     
    Erigée dans une zone enclavée, la gestion de ce centre de santé mère-enfant est confiée à la formation des filles du saint cœur de Marie, a précisé la sœur Madeleine Ndour, affectée comme responsable du centre pédiatrique.
     
    Membre de la formation des filles du saint cœur de Marie, et pédiatre de formation, elle a signalé que pour un démarrage l’unité va faire "des consultations générales, pédiatriques et prénatales".
     
    "Sur le site du centre, il est également prévu, la construction d’une boulangerie, d’un collège, d’une structure de menuiserie pour faciliter la création d’emplois", a-t-elle ajouté.
     
    Le sous-préfet de l’arrondissement de Fimela, Ousmane Diédhiou, le maire de la commune de Loul Séssène, Sidiya Diouf, ont pris part à la cérémonie de réception du matériel.

    AB/ASB/MD