Louga :Un Imam invite à adopter volontairement les gestes barrières
APS
SENEGAL-SANTE-HYGIENE

Louga :Un Imam invite à adopter volontairement les gestes barrières

Louga, 30 déc (APS) - L’Imam de la Grande mosquée de Louga, Saliou Dème, a invité, mercredi à Louga, les populations à adopter volontairement les gestes barrières afin de se protéger contre la Covid-19. 
 
’’Le seul moyen de se protéger actuellement contre cette maladie est de suivre les directives médicales : le port du masque, l’hygiène, le lavage des mains et l’utilisation du gel hydro-alcoolique’’, a-t-il dit. 
 
Il s’exprimait lors d’une opération de désinfection de la Grande mosquée de Louga à l’initiative du service régional d’hygiène dirigé par Adama Sow.
 
Il a invité les populations à adopter volontairement les gestes barrières et non sous la contrainte. ’’La maladie existe et est bien présente dans notre pays et au niveau de la région’’, a-t-il insisté.
 
Imam Saliou Dème a par ailleurs invité les autorités administratives et locales à appuyer les lieux de culte en masques, gels hydro-alcoolique et lave-mains.
 
’’Durant la première vague, nous avions tout le temps des masques au niveau de la mosquée, mais actuellement nous n’en avons plus et nous en profitons pour demander aux autorités locales et administratives, les populations et les personnes de bonnes volonté de nous aider à en disposer’’, a-t-il lancé.
 
’’Il y a quelques jours, nous avons rencontré le médecin-chef de district pour faire le point sur la maladie et les imams, une fois rentrés dans leurs localités respectives, ont sensibilisé les populations lors de leurs prêches’’, a-t-il dit
 
Imam Saliou Dème a salué le travail du Service d’hygiène de la région dans les gares routières et lieux de culte.
 
Le chef de Service régional d’hygiène a, de son côté, insisté sur la nécessité d’appuyer les mosquées et les lieux de culte en masques et gels.
 
Il a exhorté les populations à respecter les gestes barrières.
 
’’Nous avons démarré l’activité de désinfection depuis quelques jours au niveau des gares routières. Ce matin, nous travaillons avec les lieux de culte. Ce soir, ce sera autour des services administratifs. Nous irons aussi prochainement dans les écoles et les marchés’’, a-t-il dit.


SK/OID/ASB