Louga : 526 cas de tuberculose dépistés en 2020
APS
SENEGAL-SANTE

Louga : 526 cas de tuberculose dépistés en 2020

Louga, 1er juil (APS) - Au total, 526 cas de tuberculose sur 791 cas attendus ont été détectés en 2020, dans la région de Louga, soit un taux de dépistage de 66,5 pour cent sur un objectif de 75%, a annoncé jeudi le point focal de la lutte contre la tuberculose au niveau de la région médicale, Alioune Ndour.
 
Il a invité les communautés à fréquenter précocement les structures de santé pour ‘’booster les indicateurs de lutte contre la tuberculose’’ et relever le ‘’défi du dépistage’’ dont l’objectif est fixé à 75% par le Programme national de lutte contre la tuberculose (PNT). 
 
’’Par rapport au dépistage on est à 66,5 pour cent. Il faut renforcer la sensibilisation pour que les communautés fréquentent précocement les structures de santé’’, a dit M. Ndour lors de la célébration de la journée régionale de lutte contre la tuberculose.
 
A cet effet, a-t-il ajouté, les journalistes, les acteurs communautaires et les populations sont sollicités cette année pour renforcer la sensibilisation et informer la communauté. 
 
’’Si on fait une toux de plus de 15 jours, il faut penser à la tuberculose et consulter la structure sanitaire la plus proche pour un dépistage. L’autre défi est le dépistage chez les enfants qui est très faible. On doit les surveiller par rapport à cette maladie’’, a-t-il insisté.
 
Il a également souligné comme contrainte ’’la non régularité du traitement’’. ’’Le tuberculeux dès qu’il commence à se sentir mieux, il abandonne le traitement et cela favorise la multi-résistance’’, a-t-il averti.
 
’’La prise en charge est ambulatoire. Le malade quand il est dépisté, on le laisse chez lui et on lui donne rendez-vous périodiquement durant six mois’’, a-t-il rappelé, soulignant que ‘’Le diagnostic et le traitement sont gratuits.’’
 
Le technicien supérieur de santé a fait état d’un taux de succès (taux de guérison et fin de traitement) de 94% en 2020 contre 93% en 2019.

’’A ce niveau, nous avons fait un bon parce que l’objectif fixé au niveau national est de 90%. Comparée aux autres régions, nous faisons partie des premières régions dans l’atteinte des indicateurs’’, s’est-il réjoui.
 
Toutefois, signale-t-il, un taux de 4% de décès liés à la tuberculose a été enregistré cette année au niveau de la région médicale de Louga.
 
 

SKS/MD/OID