Plaidoyer pour l’élargissement de la politique nutritionnelle aux éleveurs de Linguère
APS
SENEGAL-NUTRITION

Plaidoyer pour l’élargissement de la politique nutritionnelle aux éleveurs de Linguère

Louga, 23 août (APS) – Hamdy Mbengue, un adjoint du gouverneur de Louga (nord), a suggéré mercredi un élargissement des services du Programme de renforcement de la nutrition (PRN) aux populations nomades du département de Linguère.


"Il faut revoir les stratégies du PRN pour qu’il puisse atteindre ses cibles dans le département de Linguère", a dit M. Mbengue, chargé des affaires administratives de la région de Louga.
 
Selon lui, le Programme de renforcement de la nutrition doit prendre en compte les éleveurs nomades du département de Linguère.
 
Il a fait cette proposition en présidant une réunion du comité régional de suivi des activités du PRN.

Des activités itinérantes doivent être menées par le PRN, au profit des éleveurs nomades de Linguère, "pour réussir un bon suivi nutritionnel des enfants atteints" de malnutrition, a ajouté M. Mbengue.
 
La responsable de la Cellule nationale de lutte contre la malnutrition dans les régions de Louga, Matam et Saint-Louis (nord), Ndèye Rokhaya Seck, a abondé dans le même sens que M. Mbengue, en proposant "une revue des stratégies" du PRN, ajoutant que le département de Linguère devrait bénéficier d’une telle réforme.

"C’est une question importante, et des efforts doivent être fournis si nous voulons atteindre les objectifs fixés", a dit Mme Seck.

Elle a évoqué le Plan stratégique multisectoriel de la nutrition, à dérouler pour la période 2017-2021, par un groupe de 12 ministères comprenant ceux de la Santé, de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Décentralisation et de la Pêche.

"L’implication de ces ministères est la preuve de la prise de conscience des enjeux", a souligné Mme Seck, invitant les collectivités locales à prévoir des lignes budgétaires pour le renforcement de la nutrition, dans leur budget.

AMD/ESF