COVID-19 : des universitaires jugent les dernières mesures
APS
SENEGAL-SANTE-PANDEMIE

COVID-19 : des universitaires jugent les dernières mesures "très opportunes"

Dakar, 11 jan (APS) - Le Réseau des universitaires républicains (RUR) juge "très opportuns", l’état d’urgence et le couvre-feu décrétés par le président de la République, Macky Sall, dans les régions de Dakar et de Thiès, en vue de freiner la propagation rapide du COVID-19. 

"Le RUR salue ces deux mesures très opportunes prises par le chef de l’Etat pour combattre la pandémie du coronavirus, particulièrement meurtrière depuis quelques semaines", indique cette structure dans un communiqué transmis à l’APS. 
 
Le RUR, affiliée à l’Alliance pour la République (APR), le parti au pouvoir, estime que ces mesures constituent "la meilleure réponse à la situation du moment" et suggère au gouvernement, surtout "si la situation dans le pays s’aggrave, de les étendre dans toutes les agglomérations" du pays. 
 
Il dit encourager pouvoirs publics et personnel sanitaire dans les efforts de lutte contre la pandémie, avant de lancer "un appel solennel à la mobilisation générale pour le respect rigoureux, strict et obligatoire des mesures barrières, seuls moyens disponibles et reconnus de couper la chaine de transmission du virus". 
 
Le RUR invite les Sénégalais à poursuivre leurs efforts, dans un contexte de pandémie, "pour une année académique 2020-2021 de paix, de sérénité et de performances’’, se disant satisfait des "importants" résultats enregistrés en 2020 par l’économie sénégalaise. 
 
Aussi encourage-t-il le gouvernement à poursuivre la transformation structurelle de l’économie sénégalaise pour atteindre l’émergence et à travailler pour la consolidation de la dynamique de relance économique en 2021 dans les secteurs stratégiques tels que l’agriculture, l’élevage, l’énergie, les infrastructures terrestres, aéroportuaires et portuaires, la santé et l’éducation.
 
Le RUR, organe statutaire du parti au pouvoir, se veut une structure d’alerte, de veille et de contribution.

Le professeur Moussa Baldé, ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, également président du conseil départemental de Kolda (sud), en est le coordonnateur.
 
SG/BK