‘’Les médicaments doivent être détenus par les professionnels de la santé’’ (responsable FNUAP)
APS
SENEGAL-SANTE

‘’Les médicaments doivent être détenus par les professionnels de la santé’’ (responsable FNUAP)

Dakar, 16 déc (APS) - Les médicaments sont une ressource vitale qui doivent être détenus par les professionnels de la santé, a souligné la coordinatrice de la sécurisation des produits de santé de la reproduction au Fonds des Nations-unies pour la population (FNUAP) Ndèye Fatou Ndiaye Diaw. 




Les produits de santé ‘’sont des biens sensibles et c’est la raison pour laquelle ils doivent rester sous le contrôle des personnes qui en connaissent les règles et qui sont capables d’en garantir le stockage, le dosage ainsi que la distribution dans les meilleures conditions’’, a-t-elle expliqué.



Ndèye Fatou Ndiaye Diaw s’exprimait vendredi à l’occasion d’une série de conférences organisées par l’Institut africain de Management (IAM) et l’African research center (ARC) dédiées à la thématique de la transformation des chaînes d’approvisionnement.


Ont pris part à ce panel d’experts, le spécialiste en organisation des systèmes de santé, Ibnou Diaw, le directeur du programme national de développement pharmaceutique de la Côte d’Ivoire, Olivier Yayo, et le directeur général de Laborex Frédéric Balony. Ils ont abordé la question des défis de l’externalisation de la chaîne d’approvisionnement en médicaments.


‘’Nous devons faire en sorte que chacun puisse choisir, obtenir et utiliser des médicaments de qualité à chaque fois que de besoin’’, a indiqué la coordinatrice de la sécurisation des produits de santé de la reproduction au FNUAP.


Pour cela il est nécessaire de ‘’procéder à l’externalisation des chaînes d’approvisionnement’’, a-t-elle assuré afin de ‘’garantir à tous l’accès à des produits de santé sûrs et de bonne qualité ‘’.


 


 

 

ABN/OID