Les efforts fournis dans la lutte contre le paludisme magnifiés par le coordonnateur du PNLP
APS
SENEGAL-SANTE

Les efforts fournis dans la lutte contre le paludisme magnifiés par le coordonnateur du PNLP

Dakar, 12 avr (APS) - Le Sénégal a fait d’énormes efforts dans la lutte contre le paludisme avec une morbidité de -3% et une mortalité de -2%, a soutenu, mercredi à Dakar, le Coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP), Docteur Oumar Sarr. 


"Le Sénégal a fait d’énormes progrès dans la lutte contre le paludisme. Il y a de cela quelques années, cinq à six ans, le paludisme était le premier motif de consultation et la première cause de décès. Actuellement, nous notons une nette réduction. La morbidité tourne autour de -3% et le nombre de décès autour de -2%", a-t-il dit. 

Invité de la rédaction de l’APS, le coordonnateur du PNLP a indiqué que les résultats satisfaisants obtenus sont dus à des "interventions programmatiques très pertinentes".

Dr Oumar Sarr a mis en exergue la politique de prévention que déroule le PNLP sur le terrain notamment la lutte antivectorielle avec la distribution de masse de moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (MILDA). 
 
"En 2016, nous avons eu une campagne nationale de couverture universelle en MILDA qui s’est soldée par un taux de 98% de satisfaction des besoins", a expliqué le coordonnateur du PNLP.

Dr Sarr a par ailleurs fait savoir que le PNLP va renforcer sa "stratégie de campagne" par la distribution de routine à travers les canaux sanitaire, scolaire, communautaire, etc.

Le coordonnateur du PNLP a annoncé la prise en charge gratuite des cas de paludisme grave, soulignant que cette activité a démarré dans sept régions du pays. 

Le Sénégal va célébrer le 25 avril à Kaolack la journée mondiale de lutte contre le paludisme placée cette année sur le thème : "Encore en finir pour de bon avec le paludisme".

BHC/MD/PON