Les bailleurs de fonds invités à financer la prise en charge de la fistule (ONG)
APS
SENEGAL-SANTE-FINANCEMENT

Les bailleurs de fonds invités à financer la prise en charge de la fistule (ONG)


Thiès, 21 déc (APS) - L’ONG Tostan invite les bailleurs de fonds à une "meilleure implication financière" pour la prise en charge "correcte" de la fistule obstétricale dans les zones d’intervention a déclaré, mercredi à Thiès, son directeur des ressources humaines, Assane Seck.


"L’ampleur d’un projet dépend des moyens. La fistule c’est l’un de nos projets. Mais l’insuffisance des moyens limite notre capacité d’action. On n’a pas fait un maillage national du territoire", a-t-il dit, répondant aux questions d’un journaliste sur cette maladie devenue fréquente à Thiès.


M. Seck s’exprimait au cours de la cérémonie organisée pour le départ en retraite de cinq agents de l’ONG Tostan.


Selon lui, "la preuve, nous avons voulu développer ce projet en Guinée Conakry parce que même au Sénégal, nous ne parvenons pas à prendre en charge les besoins dans les différents hôpitaux de Kolda et Dakar en terme de fistule".


Assane Seck a signalé que le projet ne bénéficie même pas d’un staff dédié pour la prise en charge de la question au niveau de l’ONG.


"Si les bailleurs de fonds y croient, nous allons développer ce projet. Maintenant entre la mise en place d’un projet et la conviction du bailleur, il peut y avoir un fossé", a fait remarquer le DRH de l’ONG Tostan.

FD/PON