Programme Yeksinaa : un taux de couverture satisfaisant en produits de santé
APS
SENEGAL-SANTE

Programme Yeksinaa : un taux de couverture satisfaisant en produits de santé

Dakar, 15 fév (APS) - Un taux de couverture satisfaisant a été enregistré dans la mise en place des produits de santé, au terme du premier trimestre qui a suivi le lancement du programme ‘’Yeksinaa’’, a indiqué, mercredi à Dakar, la directrice technique du projet ‘’Informed pusch model’’ (IPM), Oumou Kalsoum Ndao. 
 


’’Selon les résultats de l’analyse de situation du premier trimestre [octobre 2016-décembre 2016], depuis le lancement du programme, 52 produits de santé ont été distribués dans 76 districts’’, a-t-elle dit.

 
Mme Ndao intervenait lors de la réunion du comité technique national de mise en place du nouveau schéma de distribution des médicaments ’’Yeksinaa’’.
 
Parmi les produits proposés, a-t-elle souligné, 49 ont été retrouvés partout, ce qui montre le caractère satisfaisant de ce projet. 
 
Pour permettre au programme d’obtenir encore des résultats plus satisfaisants d’ici la fin de l’année 2017, elle a sollicité un soutien de l’Etat pour la mise en place d’un personnel qualifié. Selon elle, cela aidera à mieux gérer la chaîne de distribution. 
 
Elle a aussi proposé le financement de produits pour reconstituer des stocks de sécurité, l’augmentation des frais de gestion et l’intégration des grappes identifiées dans les plans d’actions des programmes. 
 
Parmi les recommandations, elle a cité également la poursuite des livraisons avec une collecte des données de consommation et de recouvrement de tous les produits, à partir du mois de décembre. 
 
 ’’+Yeksinaa+ permet désormais de rendre disponibles des médicaments et des produits de santé jusqu’au point de prestation de service’’, a pour sa part affirmé le secrétaire général du ministère de la Santé et de l’Action sociale, Ibrahima Wone. 
 
Pour lui, cette initiative reste une solution pour résoudre définitivement les difficultés d’accès géographique et financier des médicaments. 
 
’’Depuis octobre 2016, la mise en œuvre du projet +Yeksinaa+ a permis d’intégrer 52 produits de santé dans les 76 districts du Sénégal’’, a-t-il rappelé. Il a annoncé que l’intégration des autres produits de santé se poursuivra selon la feuille de route de la transition. 

En mars dernier, le docteur Oumou Kalsoum Ndao expliquait que le projet IPM de l’ONG Intrahealth œuvre à la mise en place d’un système d’approvisionnement expérimental des postes de santé en produits contraceptifs et en médicaments.
 
"Son objectif est de rendre disponibles les produits contraceptifs dans les postes de santé ou de prestations sanitaires les plus reculés de la région et du Sénégal en utilisant des opérateurs privés dans la
distribution des médicaments", déclarait-elle à Kaffrine, en marge d’une cérémonie organisée par l’IPM.


AMN/ASG