Le PEV a permis de circonscrire plusieurs maladies de l’enfant à Louga (Médecin)
APS
SENEGAL-SANTE

Le PEV a permis de circonscrire plusieurs maladies de l’enfant à Louga (Médecin)


De l’envoyé spécial de l’APS, Abdoulaye Iba Faye+++


Louga, 8 août (APS) – La mise en oeuvre complète du Programme élargi de vaccination (PEV) à Louga a permis à cette partie nord du Sénégal de circonscrire la rougeole et bien d’autres maladies de l’enfant, a relevé médecin-chef de cette région (MCR) médicale, Colonel Mame Demba Sy.

 
‘’Par l’existence du PEV, nous avons une large gamme de vaccins (diphtérie, tétanos, coqueluche, polio, BCG, pneumocoque), qui sont délivrés aux enfants pour leur permettre de se protéger contre les maladies de l’enfance’’, a-t-il précisé.
 
Le colonel Sy répondait aux questions des journalistes membres de l’Association des journalistes en santé, population et développement (AJSPD).

En collaboration avec le Service national d’éducation et d’information pour la santé (SNEIPS), l’AJSPD effectue une visite de terrain dans plusieurs localités du pays afin de s’enquérir de la couverture vaccinale.
 
La vaccination dans la région de Louga, a indiqué docteur Sy, est une activité majeure qui s’inscrit dans le programme élargi de vaccination et qui prend présentement en compte beaucoup d’antigènes, donc, beaucoup de vaccins.
 
‘’Le bénéfice de la vaccination est que nos enfants sont beaucoup plus solides, mieux protégés et cela contribue à faire reculer la maladie dans la région, en particulier et dans le pays en général’’ a confié le MCR de Louga.
 
Selon lui, il est de nos jours intolérable qu’un enfant puisse souffrir de rougeole, soit atteint de poliomyélite ou de coqueluche. D’après lui, ce sont les vaccins qui ont permis de faire reculer la maladie chez les enfants.
 
‘’Nous constatons, pour ce qui est de la région de Louga, que les enfants ont une meilleure santé, du fait de la vaccination’’, a dit le colonel Sy, 
 
Il a précisé que du fait du contrôle qualité des vaccins, de la chaîne de froid et des outils de la logistique, l’efficacité des vaccins ne souffre d’aucun doute et permet de protéger tous les enfants.
 
‘’Si on jette un regard derrière ce qui se faisait avant, on est à l’aise pour dire qu’il y a des avancées très significatives en matière de protection des enfants, par le fait de la vaccination’’, a dit le médecin-commandant Mame Demba Sy. 

LTF/ASG