Popenguine : Plus de 550 agents mobilisés pour une meilleure couverture médicale (médecin)
APS
SENEGAL-RELIGION-SANTE

Popenguine : Plus de 550 agents mobilisés pour une meilleure couverture médicale (médecin)

Popenguine (Mbour), 7 juin (APS) – Plus de 550 agents de santé seront mobilisés pour assurer une meilleure couverture médicale du pèlerinage marial de Popenguine prévu du 8 au 10 juin, a annoncé vendredi, le médecin-chef du district sanitaire, Youssouf Tine.
 
Ces agents sont composés essentiellement de médecins généralistes, de médecins spécialistes, d’urgentistes, d’infirmiers, de sages-femmes, d’agents d’hygiène, de secouristes de la Croix-Rouge et d’agents préventionnistes, a-t-il précisé, en présence du ministre de la Santé et de l’Action sociale. 
 
Abdoulaye Diouf Sarr a effectué une visite dans la commune de Popenguine pour passer en revue le dispositif médical mis en place par ses services à l’occasion du 131e pèlerinage marial qui, chaque année, reçoit des centaines de milliers de pèlerins venant du Sénégal et des pays de la sous-région ouest-africaine.
 
Le médecin-chef du district sanitaire a annoncé qu’une valeur de 11 millions de francs CFA en médicaments sera mise en place pour la prise en charge gratuite de tous les fidèles durant tout le pèlerinage.
 
Selon lui, la couverture médicale va commencer par la prise en charge des différentes marches des fidèles pèlerins et se fera par la mise en place d’un dispositif composé d’agents de santé, de secouristes de la Croix-Rouge et des éléments des Sapeurs-pompiers, avec l’appui de plusieurs ambulances selon les axes Dakar-Popenguine, Thiès-Popenguine et Kaolack-Mbour-Popenguine.
 
Au total, sept points de prestations fixes ou de sites de références sont prévus, notamment au centre de santé de Popenguine, aux postes de santé de Ndayane, de Sindia et de Popenguine sérère, à l’hôpital de Mbour, à l’hôpital régional de Thiès et à l’hôpital Saint-Jean de Dieu de Thiès.
 
Trente ambulances dont six médicalisées de SAMU et de SAMU assistance seront aussi mobilisées, ainsi qu’un camion hôpital mis à disposition par le ministère de la Santé et de l’Action sociale.
 
"Ce dispositif recevra l’appui du camp hôpital de l’Armée sénégalaise soutenu par un hélicoptère médicalisé d’intervention rapide en cas d’urgence, du camp hôpital du Groupement national des Sapeurs-pompiers et du wagon médicalisé de la Croix-Rouge, qui sera basé au camp des marcheurs", a fait savoir le médecin-commandant Tine.
 
"Nous sommes globalement rassurés parce que toutes les équipes sont sur place en termes d’effectifs mais aussi de moyens, de médicaments et d’outils de prévention et de sensibilisation", s’est félicité pour sa part, le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr.
 
 Il a demandé aux acteurs de la santé de ne ménager aucun effort ou de négliger aucun détail par rapport à la santé des populations.
 
"Nous voulons que le pèlerinage se passe dans les meilleures conditions d’hygiène et de santé", a-t-il lancé.

ADE/ASB/OID