Le gouvernement va insister sur la gestion du Covid-19 pour prévenir de nouvelles poussées épidémiques
APS
SENEGAL-SANTE

Le gouvernement va insister sur la gestion du Covid-19 pour prévenir de nouvelles poussées épidémiques

Dakar, 1er sept (APS) - La gestion de la pandémie de Covid-19 sera au centre des priorités du gouvernement dans les mois à venir, de manière à prévenir la recrudescence des contaminations et l’avènement de nouvelles poussées épidémiques, a indiqué mercredi le président de la République, Macky Sall, en conseil des ministres.
 
‘’Sur la stratégie de résilience sanitaire et de la souveraineté pharmaceutique, le Président de la République rappelle au Gouvernement que l’accent, dans les mois à venir, sera marquée par la gestion de la pandémie Covid-19, afin d’éviter la recrudescence des contaminations et l’avènement de nouvelles poussées épidémiques, qui risquent d’accroître la forte pression sur le système sanitaire et limiter la reprise économique’’, a-t-il déclaré dans des propos rapportés par le communiqué ayant sanctionné cette rencontre.
 
A ce sujet, il a demandé au ministre de la Santé et de l’Action sociale, en relation avec les ministères impliqués, les personnels de santé et les acteurs communautaires à la base, d’’’amplifier la sensibilisation des populations sur les mesures préventives de lutte contre la Covid-19 et de poursuivre l’élargissement des campagnes de vaccination avec l’acquisition continue par l’Etat de nouvelles doses’’.
 
Il invite le ministre de la Santé et de l’Action sociale, en relation avec les ministres en charge des Finances et de l’Economie, à ‘’assurer un suivi particulier des projets d’implantation au Sénégal, d’une industrie pharmaceutique de classe internationale’’.
 
Il ‘’se félicite du choix de notre pays comme partenaire de la firme BioNtech, pour produire le vaccin anti Covid-19 en Afrique, à l’occasion de la 4ème Conférence du Compact avec l’Afrique qui s’est tenue à Berlin, le 27 août 2021’’.
 
Il estime que cette décision ‘’consacre la reconnaissance de l’expertise de l’Institut Pasteur de Dakar et de nos efforts dans la lutte contre la pandémie Covid-19’’.
 
Le Président de la République a en outre insisté sur l’’’urgence de la relance effective de MEDIS Sénégal, mais également de réfléchir au changement de statut de la Pharmacie nationale d’Approvisionnement (PNA), dont le rôle est central, dans la performance du système sanitaire’’.
 
Par ailleurs, il invite le ministre de la Santé et de l’Action sociale, à ‘’veiller au renforcement opérationnel des unités de dialyse, ainsi que des dispositifs de traitement de l’insuffisance rénale’’.
 
Il exhorte ce dernier, à ‘’asseoir un meilleur contrôle des activités des Cabinets médicaux et Cliniques privés’’. 

ASG