La prévention,
APS
SENEGAL-SANTE

La prévention, "épine dorsale" de la politique sanitaire (ministre)

Dakar, 11 mai (APS) – La prévention demeure "l’épine dorsale" de la politique de santé au Sénégal, a rappelé vendredi le ministre de la Santé et de l’Action sociale, lors du lancement de la campagne nationale de communication pour un changement social et de comportement.
 
Notant que "l’effectivité" de l’utilisation des services de santé "n’est pas encore optimale" malgré "les réalisations encourageantes" du système, le ministre a souligné que "ce constat renvoie à un rappel des stratégies de promotion de la santé qui met l’accent sur la prévention comme étant l’épine dorsale de notre politique de santé".
 
Cette campagne, selon lui, constitue un cadre pour élever la tonalité communicationnelle sur les différentes problématiques de la santé en général et celle des mères, des enfants et des adolescents en particulier.
 
D’après le ministre de la Santé, elle va s’appuyer sur des stratégies largement éprouvées, mais également sur des initiatives novatrices porteuses d’espoir car, "nos actions au quotidien visent d’abord à protéger la santé des personnes", a-t-il confié.
 
"Il s’agit, en effet pour notre département, de promouvoir un cadre de vie et des comportements individuels et collectifs qui évitent la survenue de la maladie chez la grande majorité de nos populations", a assuré M. Sarr.


LTF/OID/ASB