COVID-19 : Les sénégalais appelés à plus de responsabilité sociale et communautaire pour contrer la pandémie
APS
SÉNÉGAL-SANTE

COVID-19 : Les sénégalais appelés à plus de responsabilité sociale et communautaire pour contrer la pandémie

Dakar 16 mars (APS) - Le ministre, porte-parole de la présidence, Abdou Latif Coulibaly, a invité, ce lundi, les sénégalais à plus de responsabilité sociale et communautaire, en vue de faire respecter les recommandations et les interdits de l’Etat pour contrer le coronavirus.

 
‘’Notre responsabilité sociale et communautaire nous amène à comprendre que ce que pose le gouvernement (…) vient des experts en la matière’’, a-t-il dit, soulignant la nécessité de faire respecter ‘’scrupuleusement’’ les recommandations qui ont été faites. 
 
Le ministre intervenait dans le journal de la radio futur média (RFM), cet après-midi. 
 
Abdou Latif Coulibaly soutient que c’est la ‘’réaction communautaire par rapport à des recommandations de bon sens que chacun de nous devrait respecter fondamentalement, scrupuleusement en sachant que ce n’est pas l’Etat qui est en cause mais que c’est soi-même qui en est une’’. 
 
Il a déploré l’attitude de certains élus qui se préoccupent des pertes énormes de recettes pour les communes ‘’sans pour autant mentionner que les ‘’Loumas’’ ne concernent que quelques villages’’. 
 
‘’Si aujourd’hui, le Sénégal réussit cette phase actuelle avec le concours de la communauté. Je pense que nous serions l’Etat africain qui vaincrait la maladie aussi vite’’, a-t-il plaidé. 
 
Le ministre dit malheureusement avoir constaté de l’indiscipline notoire qui ‘’ne nous permettrait pas de régler le problème aussi vite qu’on ne le pensait’’. 
 
Selon lui, les reportages faits sur la question démontrent ‘’qu’il y a à suffisance un problème de discipline par rapport à nous-mêmes et par rapport à ce que nous voulons’’. 
 
 
Par ailleurs, souligne-t-il, dans le département de Foundiougne situé dans la région de Fatick (centre), précisément dans le ‘’Ndiombato’’, les mariages, les marchés hebdomadaires communément appelés ‘’Loumas’’ et les regroupements de jeunes sont interdits par les autorités compétentes.
 
Un nouveau cas positif au COVID-19 a été annoncé au Sénégal, ce lundi, par le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, lors d’un point de sur la pandémie. Au total, 27 cas de coronavirus ont été recensés au Sénégal depuis l’apparition de la maladie.
 

AN/MD