‘’La CMU est le soubassement du système sanitaire’’ (ministre)
APS
SENEGAL-SANTE

‘’La CMU est le soubassement du système sanitaire’’ (ministre)


Dakar, 8 déc (APS) - La Couverture maladie universelle est le soubassement du système de santé au Sénégal, a soutenu jeudi le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck indiquant que 2200.000 personnes sont couvertes actuellement.



’’La CMU, c’est le soubassement de la santé au Sénégal. On a dans ce sillage créé une agence pour la couverture maladie universelle pour aller vite dans cette politique et actuellement, l’agence dispose de 671 mutuelles, soit le double depuis 2012’’, a souligné le ministre lors du vote de son budget à l’Assemblée nationale.


‘’Ces mutuelles, il faut les faire marcher et l’agence travaille à les encadrer. La gestion de ces mutuelles garantit le succès de la couverture maladie universelle. 2200.000 personnes sont couvertes actuellement’’ a souligné, le Pr. Awa Marie Coll Seck.


Le budget 2017 du ministère de la Santé et de l’Action s’élève à 163. 522 .351. 000 FCFA contre 150. 089.814. 660 FCFA en 2016 soit une augmentation de 13. 432. 536.340 FCFA en valeur absolue et 8, 9% en valeur relative.


’’Le taux de couverture est de 45 % actuellement mais nous voulons
atteindre 70 % d’ici fin 2017. C’est pourquoi dans toutes les régions, il y a des agences régionales de la CMU’’, a dit le ministre.


En ce qui concerne les moyens alloués à l’agence, Mme Seck a précisé que la CMU a 25 milliards de FCFA budget, ajoutant : ’’On est en train de réfléchir à des financements innovants pour augmenter ses ressources’’.


Les députés ont interpellé le ministre sur le financement de la santé, l’augmentation des ressources de l’action sociale, les coûts de certaines pathologies, le renouvellement des conseils d’administrations des hôpitaux, la mise en place d’un texte réglementaire sur la médecine traditionnelle, le recrutement d’un personnel qualifié et l’équipement de certains hôpitaux.

SKS/OID