L’OOAS initie un plan stratégique pour le vieillissement
APS
SENEGAL-AFRIQUE-SANTE

L’OOAS initie un plan stratégique pour le vieillissement

Dakar, 27 mars - L’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS) a initié un plan stratégique pour le vieillissement afin de ’’pallier le manque de politiques’’ dans ce domaine, a appris l’APS.

Ce plan vise à mettre en place ’’les stratégies et surtout des systèmes de santé, d’infrastructures et de dispositifs socio communautaires appropriés pour gérer efficacement’’ les problèmes de santé et les besoins des personnes âgées, a souligné mercredi à Dakar, le chargé Santé enfant adolescent jeune et personne âgée de l’OOAS, Dr Yves Armand Mongbo.
 
Pour permettre à tous de vivre en bonne santé à tout âge, l’Assemblée des ministres de la Santé a recommandé à l’OOAS d’aider les pays à prendre en charge davantage de mesures en ce sens, a t-il rappelé.

Il s’exprimait à l’ouverture d’une rencontre de validation du rapport d’analyse de la situation et du plan stratégique régional pour le vieillissement en bonne santé dans l’espace de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

En 2018, l’OOAS avait entrepris une analyse situationnelle sur le vieillissement en bonne santé. C’est sur la base de ces résultats qu’un plan régional stratégique a été proposé aux Etats.
 
L’Afrique de l’Ouest va connaître un vieillissement rapide de sa population avec le nombre de personnes âgées de plus de 60 à ans qui va tripler d’ici 2050 passant de plus de 16 millions en 2017 à 53 millions, selon Dr Mongbo.
 
En 2012, a rappelé Dr Mongbo, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait lancé un appel aux pays pour prendre des mesures appropriées afin d’améliorer les services de soins de santé des personnes âgées, dans le cadre de soins de santé primaires existants.
 
’’C’est le moment d’agir en synergie pour offrir aux personnes âgées des soins et services complets et de manière intégrée’’, a-t -il relevé.
 
Partie prenante de la rencontre, le Comité permanent de l’Organisation de la conférence islamique pour l’information et les affaires culturelles (COMIAC) a montré son intérêt pour ce processus dans l’espace CEDEAO.
 
’’La question des personnes âgées est au cœur des activités de l’OCI avec déjà un plan d’actions validé pour l’amélioration de leur bien être dans les Etats membres, a dit le Directeur du COMIAC, Omar Seck.
 
Point focal de l’OOAS, Dr Boubacar Gueye, Conseiller technique N°1 du ministère de la Santé et de l’Action sociale a souligné que l’objectif de la rencontre est de travailler avec les services techniques nationaux concernés par la question pour valider le rapport de l’OOAS.
 
Les documents validés et les réflexions des parties prenantes devront ainsi ‘’impluser un nouveau dynamisme à la protection et à la promotion de la santé et de la qualité de vie des personnes âgées de la région CEDEAO’’, a-t-il ajouté.
 
La rencontre qui prend fin jeudi réunit les points focaux de l’OOAS des pays de la Cedeao et des experts.
 
 
 
 

ADL/OID/AKS