L’OMS invitée à poursuivre son assistance technique à la région Afrique
APS
MONDE-AFRIQUE-SANTE

L’OMS invitée à poursuivre son assistance technique à la région Afrique

Dakar, 21 mai (APS) – La région africaine a exhorté l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à ‘’fournir encore son assistance technique" à ses pays membres "de manière à leur permettre de faire face efficacement aux situations d’urgence’’.
 
Dans une déclaration lue au nom de ses pairs africains, le ministre de la Santé du Sénégal, Abdoulaye Diouf Sarr, a souligné mardi à Genève, à la 72ème assemblée générale de l’OMS, ‘’l’importance de doter les structures d’intervention d’urgence de ressources financières publiques rapidement mobilisables’’.
 
‘’Des avancées notées, avec le concours fort appréciable de l’OMS, ne doivent toutefois pas nous faire perdre de vue les défis qui sont encore les nôtres’’, a dit le ministre sénégalais à la tribune de l’assemblée mondiale de la santé. 
 
Il a cité dans une déclaration transmise à l’APS, les épidémies apparues récemment en République démocratique du Congo, au Mozambique, au Zimbabwe et au Malawi et dans d’autres pays.
 
Pour Abdoulaye Diouf Sarr, cela rappelle ‘’l’impérieuse nécessité d’agir vite et de manière efficace, face aux situations d’urgence sanitaire’’. 
 
Il a plaidé également en faveur de ‘’l’accès aux médicaments et vaccins en qualité et à un coût abordable’’ pour les pays africains. ‘’C’est une source de préoccupation, notamment pour le continent’’, a-t-il lancé. 
 
Cela souligne la nécessité de ‘’mettre l’accent sur les aspects supportables par les budgets nationaux, l’accompagnement des pays après graduation par les partenaires impliqués dans la fabrication et la fourniture en médicaments et vaccins tout en tenant compte des aspects sécuritaires pour les populations’’.
 
Au nom nom de la région africaine, il a salué la feuille de route pour l’accès aux médicaments, aux vaccins et aux produits sanitaires 2019-2023, et appelé les Etats africains à la soutenir.

ADL/ASG