L’IFPPS de Thiès encore méconnu, selon son directeur
APS
SENEGAL-SANTE-FORMATION

L’IFPPS de Thiès encore méconnu, selon son directeur

Thiès, 21 déc (APS) - L’Institut de formation paramédicale et des premiers secours (IFPPS) de la Croix rouge sénégalaise ouvert en 2016 à Thiès, reste méconnu du grand public, a admis vendredi son directeur, le Docteur Idrissa Talla.
 

Construit en 2015 au quartier 10-ème grâce à un partenariat entre la Croix rouge française et la Croix rouge sénégalaise, l’IFPPS forme des auxiliaires de santé communautaire.

Il a sorti une première promotion de 9 auxiliaires de santé communautaire, en début décembre. Une seconde promotion qui a déjà bouclé sa formation, est en stage.

Les membres de cette cohorte recevront ‘’probablement’’ leur diplôme en janvier prochain, a indiqué le docteur Talla, qui a été médecin-chef de la région de Thiès de 1998 à 2005.

Une promotion d’assistantes infirmières est en deuxième année et l’école a ouvert depuis quelques semaines une filière de sages-femmes d’Etat et infirmières d’Etat, a-t-il renseigné.

Ces filières sont toutes couplées au secourisme qui est une ‘’exclusivité de la Croix rouge’’, a indiqué à l’APS le directeur.

Selon lui, des pourparlers sont en cours pour faire en sorte que chaque pensionnaire de l’institut en sorte avec deux diplômes : le diplôme de la filière choisie en plus de celui de secouriste.

’’L’école malheureusement n’est pas bien connu. C’est pourquoi nos effectifs sont encore réduits’’, a relevé le responsable.

Il évoque l’emplacement de l’établissement qui, même s’il est ‘’bien construit’’, se trouve ‘’ géographiquement en retrait’’, ‘’coincé entre des maisons’’ et dissimulé par des arbres géants, au fond des locaux de la Croix rouge, sis au quartier 10-ème.

Le directeur relève que ce problème de visibilité découle aussi de ce que l’institut n’a ‘’pas insisté sur la communication et le marketing’’.

Une faiblesse à laquelle la structure de formation compte palier. En formant des auxiliaires de santé communautaire dans cette école, la Croix rouge s’inscrit toujours dans son rôle de soutien, en tant qu’auxiliaire des pouvoirs publics, note le Docteur Talla.

ADI/OID