Macky Sall :
APS
SENEGAL-MONDE-SANTE

Macky Sall : "L’esprit du Prix Galien contribue à élargir le savoir en Afrique’’

Diamniadio, 27 nov (APS) - L’esprit d’excellence du Prix Galien favorise l’élargissement du ‘’cercle vertueux du savoir en Afrique’’, a dit lundi le chef de l’Etat, Macky Sall, selon qui ‘’l’Afrique n’est ni un désert médical ni un no man’s land scientifique’’. 
 
‘’L’esprit d’excellence attaché au Prix Galien contribue à élargir le cercle vertueux du savoir en Afrique. De temps en temps, c’est le savoir qui détermine les progrès de la science, c’est le savoir qui démarque les nations qui avancent et celles qui stagnent, c’est le savoir qui valorise le capital humain’’, a souligné le président de la République à l’ouverture du premier Forum galien Afrique, sur le thème : ‘’Ethique et innovation’’. 
 
Le chef de l’Etat affirme que malgré l’acuité avec laquelle continuent de se poser les questions de santé publique, ‘’l’Afrique n’est ni un désert médical ni un no man’s land scientifique’’. 
 
‘’La santé a toujours été un souci permanent des sociétés’’, a fait remarquer Macky Sall, notant que ‘’ce souci est encore plus manifeste en ces temps où [avec] l’accroissement constant du volume et de la vitesse des échanges, les maladies se transportent et se transmettent d’un point à un autre du global en seulement quelques heures’’. 
 
‘’Toute menace locale est potentiellement globale et appelle en conséquence une collaboration au-delà des frontières’’, a-t-il souligné. 
 
Le président de la Fondation Galien, Bruno Cohen, estime que ‘’les valeurs universelles du prix Galien, créé en 1970, équivalent au Prix Nobel de la paix dans le domaine pharmaceutique’’. ‘’Le Prix Galien place le Sénégal désormais sur la scène mondiale de la santé, chaque année’’, a ajouté M. Cohen. 
 
Il souligne que ‘’le Forum Galien offre également une plateforme d’échanges scientifiques de haut niveau sur des questions d’intérêt commun liées à la santé’’, avant d’en relever le caractère historique, l’évènement se tenant pour ‘’la première fois’’ en Afrique depuis son lancement en 2009 aux Etats-Unis’’.
 
Bruno Cohen a fait part de son ‘’ambition de faire beaucoup plus pour stimuler les progrès de la science et de la technologie au Sénégal’’. ‘’Je suis heureux de constater que votre agenda donne une place à la jeunesse, avec le forum des leaders regroupant les meilleurs étudiants de la CEDEAO en médecine, pharmacie et odontologie’’, a-t-il ajouté, s’adressant au chef de l’Etat.
 
‘’C’est une excellente initiative pour la CEDEAO des peuples. Je vous encourage à poursuivre la quête de l’excellence’’, a conclu M. Cohen.


SKS/ASG/ESF