Kaffrine : un site réservé à la prise en charge d’éventuels malades du Covid-19
APS
SENEGAL-SANTE

Kaffrine : un site réservé à la prise en charge d’éventuels malades du Covid-19

Kaffrine, 30 avr (APS) - Le Comité régional de gestion des épidémies de Kaffrine (centre) a visité jeudi le site réservé à la prise en charge d’éventuels malades du Covid-19 dans la région, a constaté l’APS.
 
Ce site situé dans l’enceinte de l’hôpital régional de Kaffrine, a une capacité de 29 lits, dont sept seront dédiés aux cas graves, a expliqué le président du comité, le gouverneur, William Manel. 
 
Il a rappelé que les locaux du centre avaient pour vocation d’accuellir les personnes souffrant de pathologies rénales et dont l’état nécessite une hémodialyse.
 
William Manel a rappelé que la région de Kaffrine n’a encore enregistré aucun positif de Covid-19, priant qu’il en soit toujours ainsi. 
 
Il a expliqué qu’avec la mise en place du centre, le comité a voulu rester fidèle à la maxime selon laquelle "gouverner, c’est aussi prévoir’’. "Et c’est dans cette perspective que nous sommes là pour venir constater de visu le dispositif de mise en place avec ce site dédié à la prise en charge de malades en cas de contamination au COVID’’, a-t-il poursuivi.
 
‘’Nous sommes rassurés parce que nous avons trouvé un centre fonctionnel, qui peut accueillir des cas simples de maladie à coronavirus’’, s’est réjoui M. Manel. Il appelle l’Etat du Sénégal à doter ce centre d’équipements additionnels pour, dit-il, qu’il puisse être prêt et gérer aussi les cas compliqués.
 
‘’Nous n’avons pas encore de cas de coronavirus. Mais, nous devons nous préparer éventuellement à mettre en œuvre toutes les actions qui devraient nous permettre de prendre en charge tout cas confirmé à Kaffrine’’, a réagi le médecin-chef de la région médicale de Kaffrine, Dr Moustapha Diop. 
 
Pour lui, la région de Kaffrine a la chance d’avoir au niveau de l’hôpital un bon local d’une capacité de 29 lits et dont les sept sont destinés à la prise en charge des cas graves.
 
‘’Nous ne dormons pas sous nos lauriers. Il y a une ceinture de feu qui entoure la région de Kaffrine. Ce bâtiment peut à tout moment recevoir, traiter et suivre des cas dits simples et des cas sérieux’’, s’est pour sa part félicité le maire de la commune de Kaffrine, Abdoulaye Wilane.
 
Il a demandé au gouvernement de positionner les moyens nécessaires au fonctionnement du centre, qui, selon lui, ‘’a besoin dans l’urgence d’au minimum 100 millions de francs CFA’’ pour être opérationnnel, même en cas de cas grave.
 
Il a promis de mettre à la disposition des autorités sanitaires de Kaffrine deux infirmiers de leur choix, pour prêter main forte au dispositif en place. 
 
La commune de Kaffrine va également remettre des produits de désinfection aux autorités sanitaires de Kaffrine, selon Wilane. 
 

MNF/ASG