Kaffrine : Le maire de Kahi réclame deux ambulances
APS
SENEGAL-SANTE-DEVELOPPEMENT

Kaffrine : Le maire de Kahi réclame deux ambulances


Kahi (Kaffrine), 1er mars (APS) – Eladji Taha Diané, le maire de Kahi, dans le département de Kaffrine, souhaite la mise à disposition de deux ambulances à sa commune pour faciliter l’évacuation des urgences sanitaires.

"Nous n’avons pas d’ambulance qui pourrait assurer nos évacuations dans les hôpitaux. Nous demandons au ministère de la Santé et de l’Action sociale de nous aider à avoir deux ambulances pour alléger la souffrance des population", a dit le maire de Kahi, dans un entretien avec l’APS.


L’édile de la ville a souligné que Kahil érigée en commune en 2014 compte trois cases sanitaires et deux postes de santé. Mais depuis, aucune ambulance n’a été mise à leur disposition par l’Etat du Sénégal.


"Notre commune rencontre des difficultés dans le domaine de la santé notamment avec un manque de médicaments, d’ambulances bref d’équipements sanitaires", a déploré Eladji Taha Diané, indiquant que les malades sont souvent évacués par des charrettes ou des motos vélo taxi.


"Nous appelons le ministre de la santé et de l’action sociale à doter Kahi au moins une ou deux ambulances pour un soulagement définitif des populations mais surtout les femmes qui rencontrent d’énormes difficultés lors des évacuations", a-t-il encore appelé.


Eladji Taha Diané a, par ailleurs, indiqué que le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) est "en marche" dans sa commune, citant entre autres réalisations, un "bon approvisionnement en eau potable" des villages.

La réalisation de pistes de production est également à l’étude, a t-il noté.

MNF/OID/ASB