Kaffrine :  campagne de communication pour la continuité des services de santé de la mère et de l’enfant
APS
SENEGAL-SANTE

Kaffrine : campagne de communication pour la continuité des services de santé de la mère et de l’enfant

Kaffrine, 20 nov (APS) – La région médicale de Kaffrine (centre) et l’ONG Save the children ont initié une campagne de plaidoyer et de communication pour la continuité des services de santé de la mère et de l’enfant dans ce contexte de pandémie, a appris vendredi l’APS.
 
’’Nous avons constaté qu’à Kaffrine, durant les moments difficiles de la pandémie de la maladie à coronavirus, certains programmes ont baissé. Il fut des moments où des personnes avaient peur d’aller vers les structures sanitaires’’, a expliqué le responsable du bureau régional de l’éducation et de l’information pour la santé à la région médicale de Kaffrine, Sana Ndiaye.

’’C’est ainsi que nous avons initié cette campagne pour que les gens aient le réflexe d’aller vers les structures de santé afin qu’ils respectent le programme élargi de vaccination (PEV) et tout ce qui touche la santé de la mère et de l’enfant’’, a t-il ajouté.
 
M. Ndiaye s’exprimait au terme d’un atelier d’orientation sur la communication des risques et l’engagement communautaire au profit des journalistes et acteurs de médias de la région de Kaffrine.
 
’’Durant les moments compliqués de la Covid-19 au Sénégal particulièrement à Kaffrine, beaucoup d’enfants ont raté quelques antigènes et les visites prénatales avaient diminué. L’accouchement à domicile était aussi très fréquent à Kaffrine. Nous voulons que les parents aillent dans les structures de santé pour permettre aux enfants de prendre la totalité de leurs vaccins’’, a poursuivi M. Ndiaye. 
 
Il a expliqué que durant cette campagne de plaidoyer et de communication qui va durer deux mois, des visites à domicile, des dialogues communautaires entre autres activités, seront organisés afin de permettre aux parents de fréquenter massivement les structures sanitaires.
 
L’atelier d’orientation sur la communication des risques et l’engagement communautaire visait notamment à permettre aux reporters et acteurs locaux des médias ’’d’avoir des outils leur permettant de véhiculer la bonne information tout en comprenant les méthodes d’approche communautaire’’, a expliqué Sana Ndiaye.
 

MNF/OID